|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > L'actualité des Beatles
  Sujet : The FIFTH Beatle - the Brian Epstein story
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Sam Oct 05, 2013 4:29 pm    Sujet du message: The FIFTH Beatle - the Brian Epstein story Répondre en citant

Voila qui est bien alléchant...

Entouka, moi, ça me donne bien envie.




Un film sur Brian Epstein, le manager des Beatles

Après le documentaire ‹ Good Ol' Freda ›, racontant l'histoire de la secrétaire des Beatles, Freda Kelly, paru sur les écrans américains le 6 septembre, un nouveau film sera consacré à l'une des figures ayant longtemps accompagné les Fab Four. Brian Epstein, manager du groupe de 1961 jusqu'à sa mort par overdose en 1967, sera prochainement au centre de ‹ The Fifth Beatle ›, qui fait référence par son titre à la position de l'Anglais au sein des Beatles, nom que de nombreux fans et Paul McCartney lui avait donné.

Il ne s'agira néanmoins pas d'un biopic traditionnel. Produit par Bruce Cohen (American Beauty, Harvey Milk, Happiness Therapy), ‹ The Fifth Beatle › sera une adaptation de la bande dessinée éponyme - qui sortira le 19 novembre chez Dark Horse Comics-, dont les illustrations ont été réalisés par l'Américain Andrew Robinson, qui a travaillé en collaboration avec l'écrivain et producteur de théâtre américain Vivek Tiwary. ‹ The Fifth Beatle ›, dont le tournage commencera en 2014, sera le premier film consacré aux Beatles à avoir obtenu les droits d'exploitation de morceaux de la formation de Liverpool.
Un premier teaser reprend quelques planches de la bande dessinée et des moments phares passés entre Brian Epstein et les quatre musiciens.


Plus d'infos sur : http://swissbeatlesfanclub.blogspot.fr/2013/10/brian-epstein-the-fifth-beatles-film.html


Et ici, pour le coup, ils ont eu les droits d'utiliser des beatles-songs. Une première pour un film. Déjà pour un doc, c'est méga-rare, mais pour un film, c'est exceptionnel. Il était temps qu'ils commencent à filer un peu les droits pour des projets qui se veulent sérieux.





Voila déjà des extraits de la BD en mode teaser.
Très très chouette. La classe.



Le site officiel :
http://thefifthbeatle.com

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Sam Oct 05, 2013 6:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hâte d'avoir la bd entre les mains dans un premier temps.

Brian Epstein, âme et homme torturés, mérite bien que des livres, des films lui soient consacrés. Ce type a changé l'histoire, lui aussi. Mélange de naïveté et de culot, avec un énorme flair.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Dim Oct 06, 2013 3:59 pm    Sujet du message: Re: The FIFTH Beatle - the Brian Epstein story Répondre en citant

Énorme blair ? Rolling Eyes

Ça, du pif, il en a eu.

Bien, très bien même, qu'il y ait un hommage à la hauteur de ce gars-là.
De l'ombre, ou presque, à la lumière... ou presque.


Et tiens, sympa la manière dont est présentée cette critique d'un blog spécialisé en BD.
Comment se mettre dans les meilleures conditions possibles pour rentrer dans cette histoire...

Une phrase au hasard :

The crackling of the record began and my eyes hit the page...

Et c'est parti !

I’m not going to jazz this up. I love The Fifth Beatle. I love the story of Brian Epstein. I love historical work. I love Andrew Robinson’s artwork but reading the first 20 or so pages I couldn’t help but feel there was something missing from my reading experience. I took some time to contemplate this conundrum, waiting almost a week to pick the book up again. The solution was The Beatles, the music itself. I needed to listen to the music that inspired the book to fully appreciate the work.

I could have simply streamed The Beatles from my Mac to my TV but this seemed so… modern, and this was a historical piece for god’s sakes. I wanted to be as authentic as possible. How would a Beatles fan read this book? This second exacerbating problem was solved when my roommate placed his record player out on a bookshelf in our living room.
I called everyone I knew who collected records, trying to find someone who had some Beatles. My friend Maddison rose to the call. She came over to my place with her collection, even tentatively lending me original pressings of the records. I finally had all I needed to dive into this book, immersing myself as much as possible. The crackling of the record began and my eyes hit the page.



It’s a journey, the story of Brian Epstein. The book is published by Dark Horse Comics, written by Vivek J. Tiwary, and drawn by Andrew Robinson. Tiwary has been in love with the story of Epstein from his college years. The book emotes this dedication. Tiwary gives consideration to not only the historical aspects of the book but dives into Epstein as a person, truly developing a personality for him, giving him a voice that has been drowned out by history and footnotes.

Tiwary doesn’t seem interested in Epstein as the Beatles manager but Epstein as a person. The story doesn’t follow The Beatles, the story doesn’t follow their rise to fame, the story follows Brian, his hopes, desires, ambitions, and seemingly most important of all, his fears and failings. Tiwary depicts Epstein as the type of person that worries and doesn’t always enjoy the ride he’s on.
In the book, Epstein is always looking ahead and trying to figure out what comes next for him, or The Beatles, or any of the other artists he manages.


La suite : http://www.bleedingcool.com/2013/09/08/why-you-need-more-than-just-the-fifth-beatle

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Dim Oct 06, 2013 5:18 pm    Sujet du message: Re: The FIFTH Beatle - the Brian Epstein story Répondre en citant

Un extrait de cette BD.

Avec une rue et une boutique que l'on connait bien...




Une boutique de Whitechapel, un quartier de Liverpool where it all began.



Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Dim Oct 06, 2013 7:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui et tu as bien fait de faire le lien avec le projet de Christopher !
Je voulais le contacter à ce sujet mais j'avoue ne plus y avoir penser. Je pense qu'il était peut-être au courant... ou pas. En tout cas quand il lire ton message, il le sera.

Je ne suis pas fou des dessins mais il y a quelque chose qui m'attire quand même... Hâte de lire le bouquin en attendant.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Dim Oct 06, 2013 8:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le bouquin sort le 19 novembre prochain et devrait pouvoir se trouver dans les 35/40 euros. Il compte 168 pages et on peut en voir quelques unes sur les sites marchands en ligne comme amazon.fr par exemple.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Dim Oct 06, 2013 9:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

maxime a écrit:
Je ne suis pas fou des dessins mais il y a quelque chose qui m'attire quand même...

A vrai dire, j'ai un peu la même réticence.
Ce n'est pas vraiment le style de dessin que j'affectionne mais le projet m'excite bien.

Et j'aime bien qu'on puisse imaginer, par exemple, l'intérieur de la boutique de Brian.



...et visualiser aussi la fameuse scène où un jeune garçon vint un jour demander le single My Bonnie enregistré par un petit groupe faisant fureur dans les bas fonds de Liverpool.




Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Mer Oct 16, 2013 9:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Magnifique preview ici !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nowhere Man



Inscrit le: 15 Jan 2003
Messages: 234

MessagePosté le: Sam Oct 19, 2013 1:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

The fifth Beatle ..avec tout le respect pour Brian Epstein, c'est George Martin; Quel aurait été "Eleanor Rigby" "A Day In The Life" ou I'm the Walrus" sans George Martin ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Sam Oct 19, 2013 2:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tu fais bien de le préciser Nowhere Man.

Bon c'est du titillage de fans mais je pense comme toi et dans tout le projet, jusqu'à présent, c'est le seul truc qui me fait grimacer effectivement. Un meilleur titre aurait pu être choisi même si les auteurs s'abritent derrière une citation de McCartney. Dommage.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxmas55



Inscrit le: 16 Aoû 2010
Messages: 593
Localisation: Modena, Italie

MessagePosté le: Dim Nov 03, 2013 1:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

maxime a écrit:
Le bouquin sort le 19 novembre prochain et devrait pouvoir se trouver dans les 35/40 euros. Il compte 168 pages et on peut en voir quelques unes sur les sites marchands en ligne comme amazon.fr par exemple.


D'accord que c'est la 'Collector edition' en relié, mais cela me parait bien chèr, surtout si l'on considère que chez moi il vient tout juste de paraitre en couv souple (au kiosque, couplé au dernier Rolling Stone éd. italienne) pour 6 euros 40...
Très, très chouette...
_________________
There's nothing you can say that can't be said...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Dim Nov 03, 2013 7:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Attention Massimo, il s'agit d'un partenariat tout à fait exceptionnel et pas de la sortie du bouquin relié (tu t'en doutes).

À l'occasion de son dixième anniversaire, Rolling Stone Italia a proposé effectivement de manière tout à fait exceptionnelle le bouquin (traduit en italien !) : http://thefifthbeatle.com/the-fifth-beatle-to-partner-with-rolling-stone-for-international-debut/.
Il s'agit d'un partenariat avec Panini Comics et bien sûr Dark Horse Comics.




L'Italie a donc eu la primeur de ce livre qui ne sera disponible qu'en date du 19 novembre pour le reste du monde et surtout uniquement en version reliée. Je rappelle que c'est tout de même un objet bien plus beau ! Je pense que ceux qui trouvent le prix trop élevé devraient attendre un peu car dans le futur, une version meilleure marché, sans doute similaire à cette version italienne, sera probablement disponible.

Voici la couverture en italien de cette sortie limitée :



Photo prise à Lucca avant-hier lors du Lucca Comics & Games 2013. On y voit l'auteur de la bande dessinée, Vivek J. Tiwary, qui je vous le rappelle est le moteur du projet puisqu'il produit le film qui en sera tiré. Ce dernier vient de confirmer que presque tous les exemplaires disponibles sur le festival italien ont été vendus.

L'auteur a par ailleurs confirmé que Paul McCartney soutenait totalement le projet. Ceci n'est sans doute pas étranger au fait que des chansons originales des Beatles seront utilisées dans le film. Paul est même déjà en possession d'un exemplaire du livre. Le coquin ! Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Dim Nov 03, 2013 8:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Faisons justement un point sur les trois éditions du livre disponibles :



Édition normale, reliée (environ 15 euros, voir amazon.fr)

Édition Collector (environ 37 euros, voir amazon.fr)
The collector’s edition of this groundbreaking graphic novel features a unique, textured cover and a section of bonus materials including unique Beatles and Brian Epstein memorabilia, artist sketches, and alternate covers.

Édition Limitée à 1500 exemplaires (environ 75 euros, voir amazon.fr)
The limited edition of this groundbreaking graphic novel features a signed tip-in sheet by creators Vivek J. Tiwary, Andrew C. Robinson, and Kyle Baker, along with a bonus section including unique Beatles and Brian Epstein memorabilia and behind-the-scenes sketches, a unique, textured cover, and a special slipcase.



L'édition que je me suis commandée il y a quelques mois est la seconde (aux alentours de 37 euros). J'ai trouvé trop cher l'édition limitée avec les autographes et le fourreau en plus (à 77 euros environ en Allemagne).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Dim Nov 03, 2013 8:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est long mais c'est bon. Pour ceux qui veulent en savoir plus sur ce roman graphique.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxmas55



Inscrit le: 16 Aoû 2010
Messages: 593
Localisation: Modena, Italie

MessagePosté le: Dim Nov 03, 2013 10:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Entre parenthèses, Panini Comics est une maison de chez moi, à Modena... Elle vient d'acquerir aussi les droits de publier Topolino (Mickey), mine de rien...
C'est une branche de Panini tout-cout, crée en 1961 par 4 frères pour la production de petites images à recolter en album et qui est vite devenue leader mondial du secteur. Je connais pas mal des nombreux composants actuels de la famille, de laquelle fait aussi partie mon éditeur Paolo... Smile
_________________
There's nothing you can say that can't be said...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com