|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > Vie & Oeuvre
  Sujet : Jean-Marie Périer chez Bonsoir Paris !
Aller à la page Précédente  1, 2
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Claude Nine



Inscrit le: 29 Déc 2003
Messages: 2034
Localisation: Tout Faux

MessagePosté le: Ven Juil 16, 2010 9:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

maxime a écrit:
Bonsoir Paris !

(clichés qui m'avaient échappés)


Splendide !!!

Merci.

On peut d'ailleurs faire un lien entre le travail de Dezo Hoffmann et celui de Jean-Marie Périer par la façon de mettre en scène leurs modèles.

Dans les deux cas, le résultat est remarquable.
_________________
Claude

"Je ne parle pas aux cons, ça les instruit" (Michel Audiard)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22830
Localisation: Paname

MessagePosté le: Dim Aoû 01, 2010 4:57 pm    Sujet du message: Les Beatles à Paris avec sandwhich à la clé Répondre en citant

maxime a écrit:
Bonsoir Paris !

(clichés qui m'avaient échappés)

Sympa ces "losts" clichés indeed.

A rajouter dans l'album à photos des Fabs aux pays des grenouilles.

Ca me rappelle un bouquin avec une couv très "typé" et un vieux mag de l'époque pour teenagers, Mirabelle, qui relatait les frasques des quatre jeunes garçons qui leur faisaient des infidélités outre-manche.




Et puis aussi un autre mag (suédois, cette fois-ci, je crois) que j'ai trouvé où il y avait tout un reportage photos de leur passage dans la capitale en janvier 64.






Et notamment la dernière avec Sophie, la petite parisienne, en bas résilles devant le café de la place Montmartre, LA BOHEME.



La belle "Sophie Hardy", de son vrai nom, qui est rentrée dans la légende malgré elle.




Pour ce qui est de la série "sandwich", on remarque bien que la photo a été inversée pour la pochette du célèbre EP français, par rapport au cliché original.





Et pour ceux qui en doutent encore.

PENTAX is the word Wink




Et avec cette même Sophie qui est
décidément toujours dans les bons coups.



Après, pour le Napo, on ne sait plus trop où donner de la tête...



Mais, au final, c'est Ringo qui tire encore le mieux son épingle du jeu.



Et c'est lui qui finit par décrocher le ponpon haut la main (ou plutôt sous le gilet).

C é t i p a . F o r m i d a b l e . ?



Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22830
Localisation: Paname

MessagePosté le: Dim Mar 06, 2011 3:58 pm    Sujet du message: Re: Les Beatles à Paris avec sandwhich à la clé Répondre en citant

Mais il n'y a pas Ringo qui est ...FORMIDABLE.

Surtout quand on apprend que quelqu'un veut la mort des Beatles.



Et quand on sait que c'est Geeloo qui s'y colle pour l'édito...

On se dit que ça n'rigole plus chez Bonsoir Paname. Cool

"La mort des Beatles" dès Octobre 1965 !

Oui, braves gens incrédules, voilà ce qu'on nous avait caché et qui nous est révélé ici...

Avec FORMIDABLE, "le mensuel de tous les jeunes", nous allons découvrir qui sont ces 4 jeunes anglaises qui viennent de sortir leurs premiers disques en Angleterre et qui, cela ne fait aucun doute, vont tout renverser sur leur passage et "tuer" les Beatles, ces fameux Beatles devenus en un peu plus de deux années des icônes mondiales, plus célèbres qu' Elvis et Jesus, euh non Jesus pas encore...

Nous sommes donc à l'automne 1965, année riche en évènements musicaux fondateurs qui va s'achever en apothéose avec la parution du 6ème 33 tours des Beatles, le novateur "Rubber Soul"...

Dans son 1er numéro, FORMIDABLE se demande alors si les 4 de Liverpool sont encore "dans le vent", si les Rolling Stones, les Kinks ou les Who ne vont pas les détrôner... Voilà le genre de question cruciale que se pose la jeunesse de 1965, et le mensuel FORMIDABLE, car dans ces années où tout bouge à la vitesse d'un Spoutnik on ne peut pas rester des "idoles" et être de grands artistes c'est évident...
Quant à nos 4 jeunes anglaises, seule une survivra aux 60's, la blonde et adorable Marianne Faithfull qui connaitra d'autres lendemains moins sages. Et le mag FORMIDABLE, pas plus que nos petites anglaises ne survivra à la déferlante de 1968...

Mais où est passée Dusty Springfield?




http://www.bonsoir-paris.com/dotclear/index.php?2010/06/06/65-formidable-1965-n1-octobre

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22830
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Jan 08, 2014 12:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mathilde a écrit:
Filou a écrit:
Y en a qu'une seule de JM Périer là-dedans ?
Elles sont de qui les autres alors ?

La sienne, ça doit être celle en couleur de John et sa rolls, non ?

Sinon, c'est bien le dernier reportage auquel JM Périer a participé, non ? Après, il s'est engueulé avec John et ils n'ont plus bossé ensemble. Il en parle dans ton interview.
D'ailleurs, il ne parle jamais de la raison pour laquelle il s'est engueulé avec John. Je crois que c'est parce qu'il avait utilisé la même technique photographique pour un autre artiste, non ? Peut-être le coup des projos derrière ?



Sinon, de la même séance, y avait ça.



La dernière apparemment.


Faut que je matte la table des matières avec les numéros de pages crédits photos. Bon ... là flegme.

Mais JM Périer est crédité pour la première photo.
Celle dans le studio.

J'ai un autre salut les copains dans l'armoire ... celui avec en couverture Claude Francois qui leve un doigt avec les claudettes autour.

Là ya les photos de la scéance Penny Strawberry.

La photo qu'on voit dans le SLC dont on cause précisément est tirée de cette scéance.

Ah oui, d'accord. Merci, coco pour l'info Wink

Marrant l'histoire de l'engueulade avec John tout de même.
Juste au pic de leur carrière. Là, il doit s'en mordre encore les doigts.

Il parait qu'il clame même qu'il aurait dû faire lui-même la pochette de Pepper. Hum... Faut p'tet pas pousser.



Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22830
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Aoû 06, 2014 11:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ah tiens...

Talking 'bout Périer.


Salut les cop' !






Open the door...




...and let'em in !









Expo Jean-Maris Périer : http://www.lucyintheweb.net/lucy/forum/viewtopic.php?t=6398


Et talking about Hardy : http://www.lucyintheweb.net/lucy/forum/viewtopic.php?t=7179&start=15

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com