|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > Vie & Oeuvre
  Sujet : The Beatles All Things Must Pass.
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Joni Dalimood



Inscrit le: 17 Mai 2003
Messages: 2551

MessagePosté le: Ven Sep 19, 2008 7:09 pm    Sujet du message: The Beatles All Things Must Pass. Répondre en citant

ça se passe a 2'24

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
albarelli



Inscrit le: 02 Mai 2004
Messages: 23

MessagePosté le: Ven Sep 19, 2008 9:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vraiment quel document exceptionnel ! (et j'en ai vu ...)
Pris sur le vif, les Beatles en train de répéter, je pense qu'ils ne savaient pas ce moment là qu'ils étaient filmés.

Un peu comme l'engueulade entre George et Paul sur la répet de "Two of us", bien que je suis sur que George savait qu'ils étaient filmés, je trouve
d'ailleurs que ses remarques sonnent faux, il surjoue une scène qu'il a longuement pensée et profite des caméras pour régler un contentieux
avec Paul " Yes Paul I will play everything you want, and if you want I won't play at all ...etc.." Ca sonne faux, Paul lui est sincère.

Mais sur ce document, je n'en reviens toujours pas, on voit bien le travail
de sape de la "Sorcière" sur John, elle le déconcentre volontairement, et tente de l'éloigner du reste du groupe, c'est terrible de voir ça, (elle va presque finir par le déshabiller tellement elle est en chaleur).

D'ailleurs on remarque dans cet extrait que John ne s'investit pas du tout
dans le travail des autres, il se fout totalement de cette chanson qu'il n'aime sans doute pas; Alors que Paul lui, aide George dans sa créativité,
il essaie de trouver la seconde voix qu'il faut, même si il pense que ce n'est pas le dernier chef d'oeuvre qu'ait écrit George, malgré tout il joue le jeu du groupe qu'il considère comme ses frères.

Je suis encore bluffer par autant de réalisme.

Pat qui va aller se coucher en ayant ces images en tête
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zongadude



Inscrit le: 19 Fév 2005
Messages: 751

MessagePosté le: Ven Sep 19, 2008 10:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

albarelli a écrit:
Vraiment quel document exceptionnel ! (et j'en ai vu ...)
Pris sur le vif, les Beatles en train de répéter, je pense qu'ils ne savaient pas ce moment là qu'ils étaient filmés.


Si ils le savaient, puisqu'il s'agit là des chutes du film Let it be. Ce que l'on voit c'est les Beatles au studio Twickenham, studios qu'ils ont investis spécifiquement parce que c'était un studio de cinéma et qu'il y avait donc la place et les équipements pour les caméras. Donc, ils savaient forcément qu'ils étaient filmés.

albarelli a écrit:

Un peu comme l'engueulade entre George et Paul sur la répet de "Two of us", bien que je suis sur que George savait qu'ils étaient filmés, je trouve
d'ailleurs que ses remarques sonnent faux, il surjoue une scène qu'il a longuement pensée


C'est ton impression, et je la respecte. Mais je suppose qu'elle est basée sur le court extrait de cette engueulade que tu a pu voir dans le film Let it be ou les DVD anthology. Replace cette engueulade dans le contexte, et tu verras qu'elle tout à fait sincère. C'est à dire qu'en écoutant TOUTE la session de ce jour là (et pas seulement juste le passage de l'engueulade), on se rend compte que celle-çi arrive après de très long moments où la tension va crescendo, avec un Paul de plus en plus incontrôlable par rapport aux arrangements de Don't let me down. Cela fait déja plusieurs jours que les Beatles sont filmés du matin au soir et subissent cette situation. Au moment où George craque, Paul vient juste de lui faire une remarque désobligeante à propos de Hey Jude. C'est la goutte d'eau. Et effectivement je pense que les caméras ont alors une influcence sur lui, mais pas dans le sens que tu penses. Je crois que George à ce moment se retient énormément de ne pas pêter un boulon: il se force à parler calmement, à rester posé et courtois avec Paul, alors qu'en fait il n'a qu'une envie: exploser et lui dire en face un bon "fuck off" des familles. Sauf qu'il sait que les caméras sont là et se contient. Mais sa colère est réelle. En tout cas c'est l'impression que j'ai.



albarelli a écrit:
on remarque dans cet extrait que John ne s'investit pas du tout
dans le travail des autres, il se fout totalement de cette chanson qu'il n'aime sans doute pas; Alors que Paul lui, aide George dans sa créativité,
il essaie de trouver la seconde voix qu'il faut,


John aussi essaye de trouver la seconde voix: vers 7 minutes et des poussières.


Par contre je te rejoins sur un point: cette vidéo est extraordinaire. Mais je te conseille de te procurer le double dvd, pirate, appelé "The winter of discontent": il est rempli d'images de ces sessions d'enregistrement qui ne figurent pas dans le film Let it be. Si tu as aimé ce court extrait, tu ne vas pas en revenir en voyant le reste. Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM
albarelli



Inscrit le: 02 Mai 2004
Messages: 23

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2008 2:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Zonga pour ces précisions, il est vrai que mon impression, par rapport à cet extrait, est tronquée par une connaissance partielle des séances de Twickenham. Je n'ai pas vu le DVD pirate en question "The winter of discontent" mais j'en ai entendu parler.

Cependant toutes les caméras du studio n'étaient pas forcément celles de Mickael Lindsay Hogg.
Les Beatles savaient qu'il y avait des caméras partout mais par moment ils les croyaient éteintes (mais elles tournaient quand même, dixit Ringo)


Mais franchement, avoue que Paul essaie de recoller les morceaux, parfois maladroitement je te l'accorde, il sent la fin et que le groupe part en éclat, c'est peut-être le plus désespéré des quatre, on sent bien que tous se foutent de l'avenir du groupe sauf lui, d'ailleurs n'at-il pas fait une dépression et sombré dans l'alcool après le split.

Ce qui est surtout frappant dans l'extrait, c'est l'ingérence de Yoko au sein du groupe.
Là on la voit, telle une mante religieuse, c'est flagrant, elle s'impose en traversant le groupe au milieu des instruments comme un geste symbolique, elle occupe définitivement la maison sacrée, et a aféodé son chef. Même Brian Epstein ne se serait permis une telle intrusion, en tout cas John ne l'aurait pas toléré à une certaine époque. Alors que là, "Mou du g'nou" qu'il est, John laisse Yoko faire son cinéma impunément.

Pour en revenir à la fameuse "engueulade" sur "Two of us", la seule chose que reproche Paul à George, c'est de ne pas l'écouter, de n'en faire qu'à sa tête, comme dans "Hey Jude" où George voulait placer des petits soli après chaque phrase des couplets et Paul l'en avait dissuadé, et il avait raison.

Je ne dis pas que George n'est pas sincère quand il lui répond lors du "pétage de plomb", mais on sent que ça n'est pas spontané de sa part, que cette phrase il l'a préparée et il la sort devant les caméras alors que Paul lui reste très discret, il murmure son discours qui n'a rien de désobligeant, et ce n'était quand pas la première fois que Paul lui montrait un arrangement, même si la tension atteignait son paroxisme, certainement à cause de Yoko d'ailleurs, dont Paul et George vivaient très mal la présence, elle provoquait de mauvaises vibrations lors des séances, alors que linda elle, restait très discrètement au fond du studio sans jamais broncher, je pense que n'importe quel groupe aurait été pour le moins tendu.

Enfin, peut-être que depuis des années je me convainc inconsciemment de cette version de l'histoire, qui sait...

Tu vois, j'apprécie beaucoup ce genre de discussion, je trouve qu'on est vraiment au coeur des Beatles, ce qui n'est pas toujours le cas ici...

Bonne nuit
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22846
Localisation: Paname

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2008 9:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

albarelli a écrit:
Tu vois, j'apprécie beaucoup ce genre de discussion, je trouve qu'on est vraiment au coeur des Beatles, ce qui n'est pas toujours le cas ici...

Je te l'accorde.

Et ça ne tient qu'à chacun de pousser dans ce sens-là.
Pour ma part, ces échanges sont passionnants et on plonge au coeur du groupe avec ses forces et ses faiblesses. C'est passionnant.

La seule remarque que je ferai c'est de prendre garde aux a priori. Chacun a ses idées préconçus et ses préférences (John, Paul, George... Yoko Cool et il est souvent difficile d'être partial.
Attention juste que cela ne dégénère pas en débat style (c'est Paul qui a raison, George essaie de foutre la merde, Yoko je te raconte pas...) mais ça serait le seul bémol pour ne pas que ça dérive comme ça le fait souvent dans ces cas-là..

Mais je suis le premier à encourager ce genre de discussion, bien-sûr. Et j'engage chacun à y participer ou en initier d'autres dans le genre.

Merci tonton pour ce document. Une vraie délectation.
Je n'ai pas non-plus le The Winter Of Discontent dont on a déja parlé ici mais ça donne envie en effet.

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22846
Localisation: Paname

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2008 10:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Zongadude a écrit:
albarelli a écrit:
on remarque dans cet extrait que John ne s'investit pas du tout
dans le travail des autres, il se fout totalement de cette chanson qu'il n'aime sans doute pas; Alors que Paul lui, aide George dans sa créativité,
il essaie de trouver la seconde voix qu'il faut,


John aussi essaye de trouver la seconde voix: vers 7 minutes et des poussières.

Moment exceptionnel d'entendre la voix de John en lead comme ça. Même si l'investissement n'est pas total à ce moment-là, onimagine bien comment tout ça devait fonctionner aux belles heures de Rubber Soul Revolver, Pepper...

Ensuite, même en "se forçant", on sent bien que le coeur n'y est pas tout à fait.

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22846
Localisation: Paname

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2008 10:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

albarelli a écrit:
Mais franchement, avoue que Paul essaie de recoller les morceaux, parfois maladroitement je te l'accorde, il sent la fin et que le groupe part en éclat, c'est peut-être le plus désespéré des quatre, on sent bien que tous se foutent de l'avenir du groupe sauf lui, d'ailleurs n'at-il pas fait une dépression et sombré dans l'alcool après le split.

Dépression ? Alcool ? Ah bon ?
Possible mais je ne me souviens pas de ça.

Toujours est-il que c'est clair que Paul a essayé de recoller les morceaux jusqu'au bout et qu'il était sûrement le dernier à y croire. Sûrement pour ça que les autres (John et George surtout) aient fini par le prendre en grippe.
Mais c'est sûrement grâce à cet "acharnement" (et de George Martin, n'oublions pas) qu'on doit les plages superbes d'Abbey Road pour ne citer que cela.

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22846
Localisation: Paname

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2008 10:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Zongadude a écrit:
Par contre je te rejoins sur un point: cette vidéo est extraordinaire. Mais je te conseille de te procurer le double dvd, pirate, appelé "The winter of discontent": il est rempli d'images de ces sessions d'enregistrement qui ne figurent pas dans le film Let it be. Si tu as aimé ce court extrait, tu ne vas pas en revenir en voyant le reste. Smile

albarelli a écrit:
Merci Zonga pour ces précisions, il est vrai que mon impression, par rapport à cet extrait, est tronquée par une connaissance partielle des séances de Twickenham. Je n'ai pas vu le DVD pirate en question "The winter of discontent" mais j'en ai entendu parler.

Voila où on l'a évoqué : http://lucyintheweb.net/lucy/forum/viewtopic.php?t=5959&start=0

Si vous trouvez d'autres extraits comme ça sur le web, je suis preneur.

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Joni Dalimood



Inscrit le: 17 Mai 2003
Messages: 2551

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2008 10:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

le tube contient encore des perles rares par forcement la ou on les attend.

les Beatles sont des pro
J Lennon est un pro et les autres tout autant que lui

ce qui me touche c de les voir chanter all things must pass.
parfois on se demande comment le titre de l'un ou l'autre aurait "sonné" avec les beatles...la on le sait.

Je ne pense pas que lennon soit deconcentré.
impatient oui
car en meme temps on voit bien qu'il participe aux voix.

Macca est en train de chercher la bonne 2eme voix.
C'est du boulot de pro ce qu'ils font.

et ça reste du Beatles Magic.

[PS : ce DVD pirate est apparement en grande partie sur le tube
lancer sur le tube la recherche : THE BEATLES/GET BACK & WINTER OF DISCONTENT
c tout en noir et blanc...des bons moments en perspective pour ceux qui ne connaissent pas (comme moi)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22846
Localisation: Paname

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2008 10:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Uncle John a écrit:
ce qui me touche c de les voir chanter all things must pass.
parfois on se demande comment le titre de l'un ou l'autre aurait "sonné" avec les beatles...la on le sait.

Ben pas tant que ça. La preuve, c'est qu'ils ne sont pas aller jusqu'au bout et ont abandonné la song. Ca ne devait pas leur convenir totalement.
Mais c'était leur manière de travailler. Ils auraient bien fini par la reprendre tôt ou tard. Ou alors, c'est George qui s'est dit au final qu'il allait la garder pour son futur projet solo Cool

Uncle John a écrit:
Je ne pense pas que lennon soit deconcentré.
impatient oui
car en meme temps on voit bien qu'il participe aux voix.

Impatient, si tu veux. C'est vrai qu'on a l'impression qu'ils avaient l'habitude d'aller très vite au début. Sur certaines songs plus que d'autres faut dire. Lorsqu'on voit le nb de prises impressionnant parfois, on comprend l'impatience de John ou d'un autre que le compositeur original.

On se rappelle d'Obladi Oblada où tout le monde craquait au bout d'un moment. Et on le comprend facilement Laughing

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mop Top



Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 3446

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2008 11:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

All Things Must Pass = C'est encore un dicton du Marakichi Yogi...

Moi je trouve qu'il y a condescendance de la part de McCartney (et parfois Lennon) envers Harrison.

Difficile d'être à la hauteur de ces deux-là mais George a bien prouvé qu'il pouvait faire bien et sinon mieux.

Quand on écoute certains bootlegs des GET BACK SESSIONS, qui par bouts, sont endormants, on peut sentir par endroits, la tension.

On peut comprendre = Les Beatles ne sont pas dans leurs studios et sont entourés par un essaim de mouches-a-merde entrain de les filmer...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22846
Localisation: Paname

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2008 11:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

Uncle John a écrit:
[PS : ce DVD pirate est apparement en grande partie sur le tube
lancer sur le tube la recherche : THE BEATLES/GET BACK & WINTER OF DISCONTENT
c tout en noir et blanc...des bons moments en perspective pour ceux qui ne connaissent pas (comme moi)

Merci du TUYAU toi le pro du TUBE Wink


Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mop Top



Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 3446

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2008 11:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ceci fait un peu de changement =



Pour l'hiver du mécontentement =

http://fr.youtube.com/results?search_query=+THE+BEATLES%2FGET+BACK+%26+WINTER+OF+DISCONTENT+&search_type=
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2008 11:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

N'hésitez pas à plutôt vous prendre THE GET BACK CHRONICLES qui a depuis surpassé WINTER OF DISCONTENT.

Je suis bien content de voir des discussions comme ça sur Lucy, je croyais que ça n'était plus possible (ce n'est pas faute d'essayer pourtant !). Peut-être qu'il faudrait que certaines personnes du sous-marin viennent trainer plus souvent leur guêtres ici. Wink

Ce mois de janvier 1969, et par extension, ces sessions pour le projet GET BACK me fascinent et fascinent beaucoup de personnes en général. Pour la première fois nous avons accès à des images qui retracent en continu la genèse d'un album. Il s'agit presque d'un viol, jour après jour dans leur intimité. Et le fait que tout ne soit pas toujours rose (où sont les mop-tops de HARD DAY'S NIGHT ? où sont les gentils et rêveurs hippies de SGT. PEPPER ?) ne facilite pas la chose. A l'heure où la télé réalité a envahit nos quotidiens (bouh c'est vilain ! chut je regarde !), ça serait sympa, lors d'une possible sortie de présenter la chose comme justement... de la télé réalité. On enferme quatre amis (plein de talent !) dans un studio et on filme de 8 heure à 18 heures: affreux isn't it ? Et pourtant... Les pirates l'ont fait (voir plus bas dans mon post) mais ce film mériterait de sortir tel quel et puis bien sur, par la magie d'un intelligent et honnête montage, un bon film musical de 120 minutes (ou quoi que ce soit).

Bon attention, je viens au secours de la petite Yok' (après tout si je ne le fais pas, qui le fera Laughing ) pour bien rappeler que si sa présence seule a forcement peser sur cette ambiance déjà bien terne, c'est surtout l'avachissement tant mental que physique du plus drogué des Beatles. Plein d'héroïne du matin au soir, Lennon a passé une grosse partie de ce mois de janvier dans un flou total et son manque de volonté est affligeant. On le sait tous ici (je l'espère !) que si cette minuscule scène montée dans le film LET IT BE montre un Paul exaspérant George, la même tension existait entre les quatre garçons.

C'est d'ailleurs cruel et effrayant (car on connait les conséquences de ces tensions: une séparation puis une réunion pour un album de plus) de se mettre à la place... disons de Paul, en vivant ce mois de janvier. Imaginez le, le pauvre Paulo pour qui respirer se résume alors à maintenir en vie ce fabuleux groupe ! Pensez à une de ses plus belles (et seules !) amitiés qu'il a dans sa vie: celle avec John ! Rencontrer l'amour, il le savait est quelque chose qui allait de toute façon arrivez: John a rencontré Yoko, Paul a rencontré Linda. Mais quel gâchis en janvier 1969 dans l'hygiène de vie de Lennon. Paul a du aussi souffrir de ça, temporairement du moins.

Mais bien sur, j'en ai causé à multiples reprises ici et là, le bouquin est un must pour ceux intéressés par ces longues semaines de travail: Get Back: The Beatles’ Let It Be Disaster



Le croirez-vous ? Certains, j'en connais ici, ont même tout écouté de ces sessions (et celles de Savile Row ensuite) à la suite durant le mois de janvier 2008, recréant, jour après jour, la même chronologie que celles vécue par les Beatles. Non mais je jure... Wink

Bon... je me re-cite au cas où. C'est long à digérer ces sessions de télé-réalité mais ça vaut le coup pour s'approcher, comme Albarelli disait, du cœur des Beatles.


maxime a écrit:
Filou, il me semble qu'on en avait causé de Winter Of Discontent, mais je ne suis plus sur. C'était lors de sa sortie il y a quelques années. C'est effectivement fascinant à regarder. Sans doute avec mon pote italien parcimonie car ca fait mal aux yeux.

J'avais il me semble détaillé ces moments uniques avec la fameuse jam Paul/John/Ringo/Yoko en l'absence de George. Et puis cette rencontre avec Peter Sellers ! Une grande partie de ce dvd bonus est disponible sur You Tube.

Mais maintenant ce chouette produit de Picture Perfect est bien dépassé, regarde un peu LA nouveauté:








Info en angliche:
I just got the new 3 DVD set "The Get Back Chronicles" yesterday. This was a massive undertaking for FAB productions. I should know, I was just about to attempt this myself !

The set takes every available frame of footage from the filming of "Let It Be", puts them in chronological order, and synchs them to the proper sound. The date is shown on the screen for a sec, so you know when the day changes.

Sources include

Wingspan
Anthology
Anthology Director's cut
LIB footage for "the ballad of john and yoko " video
The "LIB", "Get Back", "Don't Let Me Down" 1970 promo video's
Lennon Imagine Doc
Lennon Imagine Doc (rough cut)
B&W and color workprint footage
"Let It Be...Naked" promo videos
John's introduction shown in "Rock and Roll Circus"
Discovery Times CBC J&Y interview on Jan 14th
and, of course the "LIB" film

If you interested in all of the footage from these sessions, this is the best way to view it. On other DVDs, like "Winter Of Discontent", all of the B&W footage is grouped together. Here, the footage is placed on the day it was filmed, and the color parts of the workprint footage that have surfaced are inserted in their proper spots. Also, all of the sound for the footage has been re-synched. This is not a copy of the "Winter Of Discontent" synch.

Anyone familiar with the "LIB" film knows that the footage from "Maxwell's Silver Hammer" were shot on different days. This DVD splits up that footage on the proper days that they were filmed.

Another selling point of this, is the rooftop concert which is presented as complete as possible. "God Save The Queen" is even included Smile

Any negatives ? It looks like the footage from the Anthology 3 EPK may not have been used, the synch is off a few times, the cropped laserdisc version of LIB is used for the LIB film footage. But this is OK, because it still leaves room for a LIB DVD to made that is true to the original film and uses the uncropped version of the film !

So, in conclusion. I believe that these 3 DVDs are the best way to experience all of the film from these sessions, it has replaced "Winter Of Discontent".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JB



Inscrit le: 29 Avr 2006
Messages: 631

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2008 11:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens, vous avez remarqué que, la plupart du temps, la source son des boots (audio et video) 'Get Back/Let It Be' provient des caméras, des Nagra.
Mais, sait-on exactement ce qui a été enregistré en multipistes ?
Où sont ces bandes ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 1 sur 6


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com