|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > Le coin collec
  Sujet : Les disques CAPITOL USA
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Mop Top



Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 3446

MessagePosté le: Dim Juin 15, 2008 6:57 pm    Sujet du message: Les disques CAPITOL USA Répondre en citant



Avant de débuter sur les pressages CAPITOL américains, je tiens à préciser que mon petit guide n’est qu’un très bref résumé qu’un collectionneur débutant doit savoir avant d’acheter un disque qui se veut d’être un premier pressage US.

Ceci n’est pas une savante étude qu’on pourrait retrouver dans des livres d’auteurs chevronnés tels que Bruce Spizer ou Perry Cox, auxquels j’ai emprunté quelques références, soit dit en passant.

Collectionner les pressages US est un véritable casse-tête ; je ne veux pas tenir compte de toutes les variations possibles ou imaginables de labels ou de pressages divers. Les collectionneurs sérieux me comprendront. Pas de jargon technique dont seul les initiés en savent le terme ; comme des images vaudront mille mots, des exemples visuels serviront à soutenir mes propos.

TRUCS ET FICELLES

Quelques trucs pour ceux qui recherchent les pressages originaux CAPITOL des Beatles :

Les labels originaux des simples et albums de 1964 à 1970 sont :



Les rééditions et variations au cours des ans:








Seul l’album LET IT BE a un label à pomme rouge. À moins que vous voulez compter le double rouge (1962-66) de 1973 ! Laughing

Il est à noter que le label ROUGE (à côté du label vert) date de 1971- 1972. Peu de disques des Beatles ont ce fameux label rouge.


Pour les rééditions, ce n’est pas simple non plus. Vous pouvez avoir entre vos mains, un pressage des années 60, label « rainbow » qui est aussi une réédition. Tout pressage qui a ce sigle au recto de sa jaquette est en fait, une réédition :





Ce sigle « RIAA » est la Recording Industry Association of America. Elle s’occupe aux USA, ce qui concerne la collection, l’administration et la distribution des licences musicales, ainsi que les redevances. Elle est aussi responsable de la certification OR ou PLATINE des simples et albums aux USA. 90% de l’industrie américaine du disque en fait partie. On peut retrouver dès 1964, ce sigle…

Autre truc pour reconnaître un pressage original est de regarder les numéros de matrices. Pour les disques MONO, vous retrouverez gravées dans la cire, les lettres F ou G. Les lettres P ou T indiquent les pressages suivants. Pour les premiers pressages APPLE, la lettre est Z et sur le label, un minuscule logo Capitol.

Autre garantie, ce sont les pochettes intérieures (inner-sleeves) qui protègent les disques. Fragiles, elles sont difficiles à trouver dans un état parfait. Elles reflètent bien la période où l’album a été fabriqué. En voici des exemples :




Dès 1964 aux USA, on peut retrouver des pressages en STÉRÉO. Par contre, ils représentent en nombre, seulement 10% de la production totale des albums pressés entre 1964-67. En général, vu au nombre restreint, ils sont difficiles à obtenir, ça va de soit. La comparaison est équivalente, si nous jetons un coup d’œil à la production mondiale où le MONO était roi. Vers 1967, la tendance se renverse ; la stéréophonie est de plus en plus accessible au citoyen ordinaire et la gravure universelle (introduite vers la fin de 1964) peut permettre de faire jouer un disque stéréo ou mono, sur le même équipement, du teppaz à la chaîne audio plus luxueuse.

En ce qui concerne les albums US des Beatles, ils sont uniques, comparés aux pressages de la Grande-Bretagne et à travers le Monde, quant au nombre et au son (mixes) des chansons par album. Le sujet (à polémiques) sera à développer au cours de ce dossier.

Certains sont intrigués face aux variations qu’on retrouve sur les pressages originaux US des Beatles. Comme les USA est un vaste pays, nombreuses sont les usines où les disques des Beatles ont été pressés. Sans entrer trop dans les détails, sachez qu’il existe au moins quatre (4) endroits différents reconnus pour la fabrication. Pour reconnaître ces endroits, il suffit de regarder au verso de votre jaquette d’album, en bas, côté droit, vers le logo de la RIIA, le chiffre minuscule.



Ce chiffre correspond à l’usine où le disque a été fabriqué :

1-2-3 = Scranton, Pennsylvanie
4 = Jacksonville, Illinois
5-6 = Los Angeles, Californie
11-12 = Winchester, Virginie (pour les disques Apple)

Sinon, vous pouvez regarder dans la cire du disque, non loin des numéros de matrices, à la recherche de ces symboles :




Pour les pressages de 1964-66, il est possible que vous ne retrouviez pas ces chiffres ou symboles car la demande en disques des Beatles était tellement forte qu’il existe des pressages faits en sous-traitance par RCA, Columbia et même DECCA ! Sans le savoir, vous tenez peut-être une rareté !

Pour en finir avec ce petit guide, une note sur les pochettes des simples US. Il existe deux types courants de pochettes véridiques des années 60 :




Sujette à de nombreuses contrefaçons, plus ou moins réussies, cela pourrait confondre les collectionneurs européens qui ne sont pas habitués aux disques US. Conseil d’ami ; achetez-les d’un vendeur reconnu et n’hésitez pas à poser des questions quant à l’origine.

J’invite tous les copains à poster des informations pertinentes, liens utiles ou corrections sur le sujet et de poster des images de leurs collections ou d’autre provenance.


Dernière édition par Mop Top le Jeu Jan 08, 2009 5:39 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22824
Localisation: Paname

MessagePosté le: Dim Juin 15, 2008 9:38 pm    Sujet du message: Re: Les disques CAPITOL USA Répondre en citant

Mop Top a écrit:
Ceci n’est pas une savante étude qu’on pourrait retrouver dans des livres d’auteurs chevronnés tels que Bruce Spizer ou Perry Cox, auxquels j’ai emprunté quelques références, soit dit en passant.

YESSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS !

Brillante initiative que ce sujet (ou thread, comme tu veux Cool ) qui cause ENFIN des disques US qui manquaient cruellement au tableau.
A part, deux ou trois sur le Butcher ou le Introducing, y a effectivement pas grand-chose à se mettre sous la dent.

Voila chose faite, et bien faite Razz

Et je dois dire que tu as fort bien résumé tout ça alors qu'il y a tant de choses à disséquer. D'ailleurs, comme tu dis, avec des références comme Bruce Spizer ou Perry Cox, il y a matière et j'encourage ceux qui veulent se plonger dans la discographie US de se procurer les nombreux ouvrages qu'ils lui ont consacrée.



En attendant, ce petit résumé devrait vous donner les premiers conseils pour s'y retrouver dans tout ça. Et je suis certain que ce topic répondra rapidement aux questions que chacun se pose ...sans jamais oser le demander Wink

Bravo encore Mop Razz Razz Razz

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
goodfinger



Inscrit le: 27 Oct 2007
Messages: 500

MessagePosté le: Dim Juin 15, 2008 9:54 pm    Sujet du message: Re: Les disques CAPITOL USA Répondre en citant

Filou a écrit:

Brillante initiative que ce sujet (ou thread, comme tu veux Cool ) qui cause ENFIN des disques US qui manquaient cruellement au tableau.
A part, deux ou trois sur le Butcher ou le Introducing, y a effectivement pas grand-chose à se mettre sous la dent.

Voila chose faite, et bien faite Razz

Et je dois dire que tu as fort bien résumé tout ça alors qu'il y a tant de choses à disséquer. D'ailleurs, comme tu dis, avec des références comme Bruce Spizer ou Perry Cox, il y a matière et j'encourage ceux qui veulent se plonger dans la discographie US de se procurer les nombreux ouvrages qu'ils lui ont consacrée.

Filou


BEAU MAIS VASTE SUJET, MOP TOP . C'est sûr qu'il y a un manque à combler sur le site.(pour les amateurs de cette dernière)
Si l'on peut apporter une pierre à l"édifice, j'essaierai d'y contribuer.
Comme tout bon amoureux de la disco US, j'ai acquis la dernière édition de 2007 de PERRY COX. (et qui est quand même la référence en la matière)

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22824
Localisation: Paname

MessagePosté le: Dim Juin 15, 2008 9:58 pm    Sujet du message: Re: Les disques CAPITOL USA Répondre en citant

Mop Top a écrit:
je tiens à préciser que mon petit guide n’est qu’un très bref résumé qu’un collectionneur débutant doit savoir avant d’acheter un disque qui se veut d’être un premier pressage US.

Tiens, ça me fait penser à un autre "petit guide" qui peut être fort utile pour s'y retrouver d'un coup d'oeil et que je vous avais présenté il y a un an ou deux :







C'est très succint mais l'avantage c'est que c'est un véritable format de poche au sens littéral du terme. On peut donc l'emmener facilement dans les conventions et autres sans avoir à trimbaler les bibles de Spizer qui sont fort belles et richement illustrées mais qui ne sont absolument pas fait pour les rendonnées dans les allées qui sillonnent les salons de disques Cool

Le petit guide de la collec illustré : http://lucyintheweb.net/lucy/forum/viewtopic.php?t=4720&start=0

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mop Top



Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 3446

MessagePosté le: Dim Juin 15, 2008 10:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Comme je disais, le sujet est vaste. D'ailleurs, je ne voulais pas écrire un "Les États-Unis et les Beatles". Mais comme le dossier est encore jeune, il y a place pour ajouter d'autres informations pertinentes.

À ma connaissance, il y a peu d'informations en français concernant les pressages américains. Pour le vrai collectionneur, les livres de Daniels, Spizer et Cox sont des BIBLES d'informations concernant les disques US des Beatles.

Au fur et à mesure, j'ajouterai (ou nous ajouterons), des éléments concernant la discographie américaine = Nombres d'albums et de simples, le nombre limité de chansons par album, les différents mixes (car certaines chansons ne "sonnent" pas comme les disques UK).

Oui, le sujet est vaste Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
minnie bleu



Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 2325
Localisation: outre Rhin

MessagePosté le: Dim Juin 15, 2008 11:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bravo Mop Top, pour ton initiative: elle faisait cruellement défaut dans ce coin collec, où les disques français des Beatles tenaient le haut du pavé.
_________________
Minnie bleu
I was normal, once. I DIDN'T LIKE IT!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22824
Localisation: Paname

MessagePosté le: Lun Juin 16, 2008 11:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon ben c'est parti alors ?


Ah si, un dernier petit truc.
A propos des images mises en lignes, je me permets de rappeler ce que j'avais dit à Agali pour son topic AMIGA :

Filou a écrit:
Par contre, tu ne pourrais pas insérer les photos directement à partir de la fonction dispo sous l'éditeur de post de Lucy prévu à cet effet ? Elles sont un peu moins grandes mais, au moins, on est sûr de jamais risquer de les perdre.
Tu vois ce que je veux dire ?

Filou a écrit:
A la place du Imageshack ou autre Photobucket qui hébergent les photos mais sans aucune garantie de longévité, il vaut mieux utiliser la fonction intégrée dans l'éditeur de post du forum.
Et là, c'est Lucy qui héberge. Donc aucun risque de les perdre.
Capito ? Cool

Ca serait donc pas mal de s'habituer une bonne fois pour toute.
Et on a tous à y gagner.

La plupart le font ici (Minnie en tête) et ne s'en plaignent pas. On l'a demandé à Coyote pendant longtemps et, ce n'est pas, une fois qu'on l'a, qu'on va s'en priver tout de même ? Wink

Enfin, si t'as des questions...

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22824
Localisation: Paname

MessagePosté le: Lun Juin 16, 2008 11:33 pm    Sujet du message: Re: Les disques CAPITOL USA Répondre en citant

...et puisqu'on est dans le ficelles.

Mop Top a écrit:
TRUCS ET FICELLES

Quelques trucs pour ceux qui recherchent les pressages originaux CAPITOL des Beatles...


Les rééditions et variations au cours des ans:



Pourrait-on être un peu précis sur ce sujet-là, déja ?
J'ai, moi-même un certains nombre d'albums US (oui, je préfère les 33 aux 45) et j'ai du mal à les dater précisemment. Et parfois même à distinguer les originaux RAINBOW des reeditions, par exemple.
Et je ne parle pas des différents pressages fussent-ils "early".

Il y a des signes qui permettent de les dinstinguer ?

Ensuite, pareil avec les labels verts, oranges, rouges et pourpres ? Les APPLE, ils sont spécifiques à certains albums, non ? Les premiers (avant 68 ) ont continué à être reedités sour le label classique CAPITOL, c'est bien ça ? Donc, verts, oranges, rouges... ?

Enfin, c'est assez confus, tu vois ?

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mop Top



Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 3446

MessagePosté le: Mar Juin 17, 2008 1:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Comme je suis loin de mes sources, je vais te répondre de mémoire =

Entre 1964-68, il y a quand même des rééditions. Elles sont TOUJOURS pour les albums sur le label RAINBOW et les simples SWIRL. Vers 1968, on retrouve sur les simples SWIRL et aux 33 tours RAINBOW, la mention suivante =

"MFD. BY CAPITOL RECORDS, INC, A SUBSIDIARY OF CAPITOL INDUSTRIES, INC. U.S.A."

Pour un cours laps de temps. On les remarquent facilement avec la courronne dentelée autour du label. Mais avec 4 (et plus) usines de fabrication, ce n'est pas toujours le cas.


Vers 1965, seuls quelques simples extra-terrestres sortis sur Vee-Jay,Swan etc., mais repris sur Capitol ont un LABEL SWIRL STARLINE Vert.

En 1968-1969, jusqu'en 1971, toutes les rééditions CAPITOL passent au label vert (Meet the Beatles-Magical Mystery Tour). On retrouve QUELQUES PRESSAGES sur label rouge en 1971-72.

On retrouve sur APPLE (1968-70) que le Double Blanc, Yellow Submarine, Abbey Road et Let it Be. On retrouve la plupart des originaux avec un petit logo CAPITOL, mais ce n'est pas toujours le cas.


Un an après la séparation des Beatles, on retrouve toute la discographie américaine sur APPLE de 1971 à 1975. Let it be, qu'on peut considérer comme un pressage United Artists, ne sera pas réédité pendant longtemps (repris par Capitol en 1979). Il sera l'objet de piratage...

On retrouve un truc comme ça, en bas des labels =

"MFD. BY APPLE U.S.A."

Le contrat des Beatles à EMI échu, toute la disco américaine passe au label orange (33 t.) vers 1975-78...



Dater un pressage récent est des plus facile = Il est impossible d'avoir un ABBEY ROAD avec un label RAINBOW (1983-88 ) sans que ce soit une réédition. Et la sous-pochette est en plastoc, le disque mince comme du papier et la jaquette dans un carton mince laminé...

LOGIQUE = 1er pressage 1969 = APPLE

D'ailleurs, pour cette reprise de ce label rainbow, on retrouve dans le périmètre de l'arc-en-ciel... Du TEXTE !



Même = Ils ont changé le No. de catalogue !

Je concède que si tu trouves un ABBEY ROAD, pressé en 1971 et 1975, la tâche est un peu plus difficile. Surtout si tu ne peux pas l'examiner de visu. Et ce qui aide ou n'aide pas, c'est les nombreuses variantes de cet album dès 1969... Avec ou sans la Majestée, tu saisis ?

Et si tu avais une copie canadienne ? Un disque canadien dans une jaquette américaine ? Ou vice-versa ? Laughing

Sans faire de farces, je crois que la datation est quand même facile, si on utilise le bon sens. Même si le collectionneur n'est pas familier avec les pressages américains, il l'est sûrement avec les pressages de son pays. Il sait reconnaître un disque antérieur aux années 80 ou 70.

L'arnaque est plutôt du côté des vendeurs "on-line" qui vendent un Pepper's américain sur label APPLE pour un pressage original ! Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22824
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mar Juin 17, 2008 8:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mop Top a écrit:
Comme je suis loin de mes sources, je vais te répondre de mémoire

Ben didon.
Si t'as écrit tout ça de mémoire, qu'est ce que ça serait si t'avais tes docs Shocked

Je crois que tu as fort bien résumé ce qui était embrumé dans mon esprit où confusion rime parfois avec désillusion ...voir élucubration ou poil-au-menton selon.

Non, pour moi, c'est parfait. Et je te remercie de ta réponse et je ne doute pas que tes explications devraient en ravir plus d'un. Enfin, je pense qu'on aura l'occasion de revenir sur cette question, exemples à l'appui.
Et si quelqu'un a des précisions à apporter, ça sera avec le plus grand plaisir.

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Agali



Inscrit le: 25 Nov 2006
Messages: 151
Localisation: Hamburg

MessagePosté le: Mar Juin 17, 2008 5:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quelle joie en rentrant de vacances de trouver un si beau topic.

Merci pour tout ces renseignements, car après avoir "presque" fini les MONO UK et "presque" fini les AMIGA, je comptait attaquer les US (en plus en dollars, ça peut être intéressant en ce moment).

Et j'ai une question:
Pourquoi les droits de certaines chansons des Beatles chez Capitol sont chez ASCAP, d'autres chez BMI?

Puis question subsidiaire, de ces deux labels, lequel a raison :

Mono Canada


Stéréo US
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22824
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mar Juin 17, 2008 5:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Agali a écrit:
Et j'ai une question:
Pourquoi les droits de certaines chansons des Beatles chez Capitol sont chez ASCAP, d'autres chez BMI?

Ca c'est une bonne question.
Je laisse les pros répondre mais je sais que ça fait justement partie des moyens de reconnaître les différents pressages : la mention des sociétés d’auteurs américaines BMI et ASCAP.
Parfois, tu n'as carrément rien de mentionné, parfois BMI et enfin parfois ASCAP (dans l'ordre). Et c'est au fur et à mesure des pressages que ces mentions ont été rajoutées ou corrigées selon.

Comme il s'agit de sociétés d'auteurs concurrentes, ils ont corrigé la mention sur les labels des différents pressages au fur et à mesure qu'un morceau figurait chez l'une ou l'autre des societés.
Enfin, c'est ce que j'ai pu comprendre.
C'est un peu ça, non ?
Ou pas ? Rolling Eyes

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mop Top



Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 3446

MessagePosté le: Mar Juin 17, 2008 7:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le canadien a raison.

La version MMT (rare ASCAP) américaine est BMI, côté 2 Laughing

Lien ASCAP =

http://www.ascap.com/about/

Lien BMI =

http://www.bmi.com/about/?link=navbar

On retrouve généralement la mention "ASCAP" pour les auteurs-compositeurs américains.

Il est vrai que la mention "BMI" peut se retrouver sur une compo d'un auteur américain. C'est aussi une question d'affiliation de la maison d'édition, si l'auteur-compositeur a choisi de se faire représenter internationalement, pour toucher ses redevances, hors USA.


N'oubliez pas les maisons d'éditions des Beatles en exemple =

Maclen Music Inc. BMI
Northern Music Ltd. ASCAP
Beachwood Music BMI

Les paroles d'une chanson peut-être ASCAP et sa musique BMI ! Le marché des "partitions" était en vogue dans les années 60....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mop Top



Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 3446

MessagePosté le: Mer Juin 18, 2008 1:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Agali a écrit:


Et j'ai une question:
Pourquoi les droits de certaines chansons des Beatles chez Capitol sont chez ASCAP, d'autres chez BMI?



J'ai remarqué que la plupart des chansons qui sont sur "ASCAP", datent entre 1962 et la moitié de 1964. Sans vouloir m'éloigner du dossier CAPITOL, je vais faire liste de quelques maisons d'éditions que les Beatles ont faits "affaires" au début de leurs carrières. Comme il est rare de trouver la maison d'édition sur les premiers pressages 33 tours Capitol (parfois, la mention BMI ou ASCAP est manquante !), je vais faire un bef survol sur ces maisons et leurs affiliations à cette époque =

CONCERTONE SONGS - ASCAP
GIL MUSIC CORP. - BMI
CONRAD PUB. - BMI
METRIC MUSIC - BMI
GEO. PAXTON - ASCAP

Ce sont la plupart, des (petites) maisons d'éditions américaines. Avec le temps, certaines chansons ont été rapatriées au catalogue Maclen - BMI (USA) ou Northern Songs - BMI (UK). Northern Music - ASCAP, n'a pas fait long feu...

Ce qui explique (partiellement) qu'une chanson enregistrée sous ASCAP, devient par la suite BMI...

OUF !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3098
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Mer Juin 18, 2008 2:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

ASCAP détenait le monopole sur le marché jusqu'à ce qu'une grève des musiciens au début des années 40 ne change la donne ! BMI fut crée et grignota progressivement les parts de marché d'ASCAP. Ceci explique peut être que des titres posédés par ASCAP soeint devenus avec le fil du temps des titres BMI ???
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com