|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > Coups de coeur
  Sujet : STAX : 50ème anniversaire d'un label légendaire
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 12, 13, 14, 15  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22834
Localisation: Paname

MessagePosté le: Lun Jan 19, 2009 12:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

Don Everly a écrit:
Elvis chez Stax ! :



C'est quoi exactement ?

Ce sont des songs qui datent de quand ?

Tu peux en dire un peu plus ?



Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
saunders



Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 539
Localisation: strawberry fields, 4e arbuste apres le feu, liverpool

MessagePosté le: Lun Jan 19, 2009 1:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

je pense que cette page peut t'éclairer filou:

http://staxrecords.free.fr/presley.htm
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
saunders



Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 539
Localisation: strawberry fields, 4e arbuste apres le feu, liverpool

MessagePosté le: Lun Jan 19, 2009 1:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

De ces sessions étaient parus 3 albums en 73, good times, raised on rock et promised land.

j'ai pas encore écouté ces versions, je sais pas ce qui diffère donc...
mais à priori ça date de la même époque, il n'y a à ma connaissance que deux sessions, une en juillet et une en décembre 73...

mais après don everly en saura sûrement plus que moi là dessus.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3098
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Lun Jan 19, 2009 3:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a effectivement eu deux sessions (Juillet et Décembre 1973 donc) et trois albums...trois albums mals produits, mal réalisés, qui n'incluaient pas que des titres des sessions Stax, avec des pochettes "cheap" et un son clamiteux...

Ce CD officiel :




réhabilitait déjà ces sessions. Moi je vous ai mis en ligne un boot avec des versions alternates, plus longues, remastérisées...
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22834
Localisation: Paname

MessagePosté le: Jeu Jan 22, 2009 9:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

saunders a écrit:
j'ai pas encore écouté ces versions, je sais pas ce qui diffère donc...
mais à priori ça date de la même époque, il n'y a à ma connaissance que deux sessions, une en juillet et une en décembre 73...

Moi non-plus, pas écouté.
Je vais voir ça alors.

Et, sinon, on y retrouve vraiment la touche STAX alors ?
Ou c'est juste un exercice de style qui ne bouleverse pas le style d'Elvis ?

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3098
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Ven Jan 23, 2009 3:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sur une partie des titres (les trois premiers, notamment), c'est très soul ! tout comme sur l'album "From Elvis in Memphis" de 1969 enegistré chez un transfuge de Stax, Chips Moman, à l'american studio de Memphis ou Dusty Springfield a enregistré son " Dusty in Memphis" avec "Son of a preacher man".
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22834
Localisation: Paname

MessagePosté le: Sam Mar 21, 2009 6:22 pm    Sujet du message: Otis live in London and Paris Répondre en citant

Merci pour tout ces infos.



Et puis, puisqu'on est sur un Stax topic, autant faire péter un petit Otis, hein ?

C'est une des dernières rééditions qui présente l'intérêt d'offrir une version remasterisée de deux concerts enregistrés à Londres et à Paris (Olympia) les 17 et 21 mars 1967, donc à peine quelques mois avant sa mort (10 décembre 67)

En version vinyle, ça donnait ça :




Aujourd'hui, c'est ça :



1. Introduction [London] 2. Respect [London] 3. My Girl [London] 4. Shake [London]
5. Day Tripper [London] 6. Fa-Fa-Fa-Fa-Fa (Sad Song) [London]
7. (I Can’t Get No) Satisfaction [London] 8. Try a Little Tenderness [London]

9. Introduction [Paris] 10. Respect [Paris] 11. I Can’t Turn You Loose [Paris]
12. I’ve Been Loving You Too Long [Paris]13. My Girl [Paris] 14. Shake [Paris]
15. (I Can’t Get No) Satisfaction [Paris]16. Fa-Fa-Fa-Fa-Fa (Sad Song) [Paris]
17. These Arms of Mine [Paris] 18. Day Tripper [Paris] 19. Try a Little Tenderness [Paris]


(clic-clic)


Un disque ffff par Télérama :

Alors qu'on s'apprête à célébrer en grande pompe le 50e anniversaire de Motown, le label entre autres des Supremes et de Marvin Gaye, qui propulsa le son de l'Amérique noire dans les hit-parades du monde entier, la troupe concurrente des disques Stax se rappelle à notre bon souvenir avec une salve de nouveaux enregistrements (Eddie Floyd et Steve Cropper se tirant plutôt honorablement de l'exercice de nostalgie...) et la promesse de quelques fonds de tiroir particulièrement brûlants.

Dans le genre trésor d'époque, on fera difficilement mieux que ces deux concerts d'Otis Redding enregistrés au printemps 1967, peu avant l'accident d'avion qui allait lui coûter la vie.
Otis Redding était l'âme de Stax. Son chant était teinté de manière indélébile par le blues des campagnes du Sud et par une mélancolie abyssale qui trouva son écrin parfait dans un crève-coeur inégalable (The Dock of the bay). Mais c'est son tempérament de feu, ses transes de hurleur et son abattage inouï qui firent de lui, sur le fil d'une carrière bien trop courte, la tête d'affiche de l'Amérique soul.
En 1967, son groupe, mené à la baguette par l'organiste Booker T, n'avait pas de rival et Otis Redding, dans la très grande force de ses 26 ans, transformait en braise toutes les mélodies de l'époque, celles des Stones ou des Beatles (Satisfaction, Day Tripper...) comme les siennes (Respect). Quarante ans plus tard, c'est encore à tomber.


http://www.telerama.fr/musiques/live-in-london-and-paris,34635.php





Et à propos d'Olympia...

Tu peux me signer un p'tit truc, Otis ?



Super, trop cool !




Respect ! Cool


News : http://jpp-product.club.fr/news.htm
Stax Tour : http://jpp-product.club.fr/stax_tour_67.htm

Filou - thanks to JPP (clic-clic)


Dernière édition par Filou le Dim Mar 22, 2009 12:43 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jpp



Inscrit le: 28 Juil 2007
Messages: 77
Localisation: Tours (France)

MessagePosté le: Dim Mar 22, 2009 12:38 pm    Sujet du message: à propos du cd des concerts de Paris et Londres Répondre en citant

Hello,


Pierre Daguerre a procédé à l’ "analyse" de ce CD (avec la minutie que nous lui connaissons). Voici ses conclusions :


« S'il n'a pas été bien difficile d'identifier la provenance des enregistrements, la rédaction d'une discographie m'a pris toute une journée.

Les enregistrements "London" (titres 1 à 8 ) proviennent du volume 3 "Stax/Volt Tour In Europe", sauf "(I Can't Get No) Satisfaction (7), inédit jusqu'ici.

Les enregistrements "Paris" (titres 9 à 19) figuraient tous (sauf une partie de l'intro de 9, déjà utilisée sur "Rhythm And Blues at the Olympia) sur le "Live in Europe".

L'inversion des lieux (Londres à la place de Paris) sur le master book d'Atlantic a peut-être encore égaré les post-producteurs. Des extraits des concerts londoniens sont mélangés à des extraits des shows parisiens, comme sur les précédents recueils. Otis Redding n'a pas chanté "Day Tripper à Londres (succès seulement en France), ce qui est un repère essentiel. D'après son interview dans « Goldmine », Tom Dowd a aussi effectué l'enregistrement à Londres, ce qui se trouve d'ailleurs confirmé dans l'intro (Rosko) "London". Peut-être Al Bell (dont je ne connais pas la voix) fait-il scander le nom d'O.R. après Rosko (?). Autres repères (outre la mémoire auditive): la prise de son et le public. Plus de basse à Londres; plus de guitare à Paris; batterie plus sèche à Paris (instrument probablement loué sur place); deux filles bavardes et hystériques dans le public de ce qui – selon les numéros de matrices: 12130 à 12137 avant mixage – serait le second concert de l'Olympia. »

A+
Joël

P.J. Disco mise à jour par Pierre des enregistrements d’Otis lors des shows de Londres et Paris, 1967.


LONDON
1) INTRODUCTION (1:09)
2) RESPECT (2:30)
3) MY GIRL (2:46)
4) SHAKE (2:41) (actually recorded in Paris)
5) DAY TRIPPER (3:33) (actually recorded in Paris)
6) FA-FA-FA-FA-FA (SAD SONG) (4:11) (actually recorded in Paris)
7) (I CAN'T GET NO) SATISFACTION (4:54)
8 ) TRY A LITTLE TENDERNESS (7:02)


PARIS
9) INTRODUCTION (0:54)
10) RESPECT (3:09) (actually recorded in London)
11) I CAN'T TURN YOU LOOSE (3:52) (actually recorded in London)
12) I'VE BEEN LOVING YOU TOO LONG (3:41)
13) MY GIRL (2:43)
14) SHAKE (2:57)
15) (I CAN'T GET NO) SATISFACTION (3:20)
16) FA-FA-FA-FA-FA (SAD SONG) (4:32)
17) THESE ARMS OF MINE (3:26)
18 ) DAY TRIPPER (3:32)
19) TRY A LITTLE TENDERNESS (6:16) (actually recorded in London)

.
_________________
http://www.otisredding.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22834
Localisation: Paname

MessagePosté le: Dim Mar 22, 2009 1:02 pm    Sujet du message: Re: à propos du cd des concerts de Paris et Londres Répondre en citant

Merci pour ces précisions, JPP.

C'est tout de même incroyable, qu'après tout ce temps, il y ait encore confusion entre les prises des concerts de Londres et de Paris de ce même mois de mars 67.
La moindre des choses, pour une version nettoyée, remasterisée... c'est tout de même de restituer ces deux concerts dans l'intégralité. Ou presque pour faire tenir le tout au format CD.
Ce qui fait toute la différence par rapport à la version vinyle de l'époque LIVE IN EUROPE qui proposait un mix des deux concerts en prenant les meilleures prises de chaque titre.

Le vinyle dont on retrouve la pochette sur ton excellllllllllent site Cool







En plus, tout ça veut donc aussi dire qu'il y a des coupes entre les titres ? Que l'on n'entend pas les concerts en continuité ? C'est aussi l'intérêt du truc, non ?

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22834
Localisation: Paname

MessagePosté le: Dim Mar 22, 2009 1:33 pm    Sujet du message: Re: à propos du cd des concerts de Paris et Londres Répondre en citant

jpp a écrit:
L'inversion des lieux (Londres à la place de Paris) sur le master book d'Atlantic a peut-être encore égaré les post-producteurs. Des extraits des concerts londoniens sont mélangés à des extraits des shows parisiens, comme sur les précédents recueils. Otis Redding n'a pas chanté "Day Tripper à Londres (succès seulement en France), ce qui est un repère essentiel.

Moi, je dirais juste... COCORICO !!!

Laughing


N'empêche que c'est assez remarquable pour le signaler.
Après, pourquoi ça n'a marché véritablement qu'en France ?

Curieux mais pourquoi pas ?
Les Beatles en rythm 'n' blues façon Otis, ça le fait ou ça le fait pas ?
Question de point de vue mais l'intérêt de sa version est au moins d'y apporter sa patte et non un simple copier-coller de celle des Beatles.



Un album et un EP qui reprennent une photo de Jean-Pierre Leloir en couv (cocorico encore)



Sinon, un truc que je ne comprends pas.
Sur le CD, il y a deux versions de de Day Tripper. Or, il "n'aurait" pas joué le titre à Londres. Ca veut dire que les deux proviennent de Paris ? Il y a deux concerts à l'Olympia ou quoi ?

Filou


Dernière édition par Filou le Dim Mar 22, 2009 7:08 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jpp



Inscrit le: 28 Juil 2007
Messages: 77
Localisation: Tours (France)

MessagePosté le: Dim Mar 22, 2009 3:13 pm    Sujet du message: Re: à propos du cd des concerts de Paris et Londres Répondre en citant

Filou a écrit:
Sinon, un truc que je ne comprends pas.
Sur le CD, il y a deux versions de de Day Tripper. Or, il "n'aurait" pas joué le titre à Londres. Ca veut dire que les deux proviennent de Paris ? Il y a deux concerts à l'Olympia ou quoi ?

oui, 2 concerts pour le 21 mars 67.. voir l'annonce ci dessous extraite de Jazz magazine de janvier 1967 ... à noter que Percy Sledge a été remplacé par Arthur Conley , le poulain d'Otis Redding.



......... jpp
_________________
http://www.otisredding.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22834
Localisation: Paname

MessagePosté le: Dim Mar 22, 2009 4:05 pm    Sujet du message: Re: à propos du cd des concerts de Paris et Londres Répondre en citant

Sympa cette pub ! Razz

Mais ça annonce leur nouvel album ou les concerts à venir ?
Ou les deux ?

L'album auquel ils font référence est le Vol1 de la la série FORMIDABLE :
(oui, j'ai retrouvé ça sur ton site Wink )



1967 / RHYTHM and BLUES FORMIDABLE vol 1 / ATLANTIC 820.103
face A / Billy Graham: Ooh-poo-pah-doo. Otis Redding: She put the hurt on me. Ben E.King: What is soul. The Drifters: Baby what i mean. Joe Tex: Papa was too. Wilson Pickett: New Orleans. Sam & Dave: You got me hummin'. King Curtis: Pots and pans.
face B / The Mar-keys: I've been loving you too long. Percy sledge: Love me tender. Otis Redding: You're still my baby. Esther Phillips: When love comes to the human race. Clarence Carter: I stayed away too long. Jimmy Hugues: Why not tonight. Booker T.: Summertime.


Et pour mieux voir tout ça, je te propose même un exemplaire avec le prix dessus.
19,95F c'est donné, non ? Cool





Dans cette série, c'est dans le fameux Rhythm And Blues At The Olympia (auquel Pierre Daguerre fait allusion) qu'apparaît des extraits du concert d'Otis à l'Olympia si j'ai tout compris...



EDIT :

Après recherche sur ton site (oui, encore) ...je cite :



(...) Sur ce principe, vont naître les séries françaises «Formidable Rhythm'n'Blues», «Terrible Rhythm'n' Blues», etc. qui contribuent grandement au succès de ce style musical dans notre pays, en proposant régulièrement les hits compilés d'Otis Redding, mais aussi d'Aretha Franklin, Sam & Dave, Wilson Pickett, Percy Sledge, Arthur Conley, Joe Tex, Booker T. & The MG's, Ben E. King, etc.

Otis est de retour en Angleterre le 17 mars 1967, au Finsbury Park Astoria de Londres, pour une tournée qui s'achève le 2 avril, au Birmingham Theater.
Entre-temps, il se produit de nouveau à Paris où il est la vedette de l'Olympia, le 21 mars, à 19h et 22h, dans le cadre du Stax Show en compagnie de Booker T. & The MG's, Arthur Conley, Eddie Floyd, Carla Thomas et du fantastique duo Sam & Dave. C'est Hubert d'Europe N°1 qui présente ces deux Musicorama alors qu'à Londres l'honneur en revient au Président Rosko.
Pour l'occasion, Jim Stewart (le fondateur de Stax), Jerry Wexler et Tom Dowd (producteur et ingénieur du son de chez Atlantic) sont à Paris pour enregistrer les spectacles en vue d'un album live à l'Olympia.
Tel un ouragan, Otis se déchaîne sur scène et impose ses classiques, «Respect», «I Can Turn You Loose», «l've Been Loving You Too Long», «My Girl», «Shake », «Satisfaction», «Fa Fa Fa Fa Fa», «These Arms Of Mine», «Day Tripper» et «Try A Little Tenderness» (malgré l'absence de titres majeurs comme «Pain In My Heart» ou «Mr. Pitiful»).
Cette série de shows sera compilée en 1970 pour donner le formidable album «Live In Europe» (...)


Voila, tout est dit Wink

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22834
Localisation: Paname

MessagePosté le: Dim Mar 22, 2009 5:20 pm    Sujet du message: Re: à propos du cd des concerts de Paris et Londres Répondre en citant

Et non, ce n'est pas tout car...

Voila un étonnant petit 45 tours EP (4 titres donc) qui est sorti à l'époque en promo de l'album du même nom :



On n'y retrouve pas notre Otis mais c'est déjà bien sympa.
Une belle pièce de collec, non ?

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22834
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mar Jan 12, 2010 11:18 pm    Sujet du message: Re: Otis live in London and Paris Répondre en citant

Filou a écrit:
En version vinyle, ça donnait ça :




Aujourd'hui, c'est ça :



1. Introduction [London] 2. Respect [London] 3. My Girl [London] 4. Shake [London]
5. Day Tripper [London] 6. Fa-Fa-Fa-Fa-Fa (Sad Song) [London]
7. (I Can’t Get No) Satisfaction [London] 8. Try a Little Tenderness [London]

9. Introduction [Paris] 10. Respect [Paris] 11. I Can’t Turn You Loose [Paris]
12. I’ve Been Loving You Too Long [Paris]13. My Girl [Paris] 14. Shake [Paris]
15. (I Can’t Get No) Satisfaction [Paris]16. Fa-Fa-Fa-Fa-Fa (Sad Song) [Paris]
17. These Arms of Mine [Paris] 18. Day Tripper [Paris] 19. Try a Little Tenderness [Paris]


Tiens, puisqu'on y est...

Voila pour ceux qui ont oublié ce que c'est qu'un show-man.

http://www.ina.fr/art-et-culture/musique/video/I00005765/otis-redding-sur-scene-a-londres.fr.html

Sur scène à Londres, Otis REDDING chante "Satisfaction" et "Try a little tenderness" qu'il bisse à la demande du public et du présentateur Rosko. Otis Redding sur scène, en public au Marquee club, est accompagné par les Booker T. and the MGs.


A regarder jusqu'au bout. C'est assez fabuleux.
Et ça donne une furieuse envie d'être au Marquee pour vivre un truc comme ça.

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rockingcloud



Inscrit le: 02 Aoû 2004
Messages: 1811
Localisation: On the hill

MessagePosté le: Mer Jan 13, 2010 12:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il a chanté dans quelle salle sur Paris et quand ?

A++++
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 12, 13, 14, 15  Suivante
Page 13 sur 15


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com