|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > Le coin collec
  Sujet : Comment entretenir ses vinyles ?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
jfernoux



Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 18

MessagePosté le: Mar Juin 26, 2007 12:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais j'étais très sérieux... Rolling Eyes

Je plaisante bien sûr... Bien loin de moi l'idée de prendre les collectionneurs pour des fous dangereux : je roule au quotidien dans une Ford Fiesta de 1978 bichonnée avec amour. J'ai par ailleurs le bonheur de posséder une petite sportive allemande de 1985 en deuxième main après un papy qui l'avait achetée neuve et entretenue comme une danseuse. Enfin, il m'arrive de jeter mon dévolu sur des ouvrages anciens des 18° et 19° siècles.

Donc, non, les collectionneurs ne sont pas des fous dangereux, ou alors je ne suis pas très recommandable non plus...

Le point est que je viens de récupérer toute la collection de vinyles de mon père et que je ne sais pas du tout comment m'y prendre pour les "traiter" correctement, mon père n'ayant malheureusement pas été un très bon exemple en l'espèce...

Je nettoie les pochettes glacées avec de l'alcool à 90°, je les mets ensuite dans des pochettes plastique avec rabat pour les simple et dans des pochettes plastiques gatefold pour les double (à ce sujet, une question : les côtés de la pochette plastique n'étant pas fermés, n'est-ce pas un problème par rapport à la poussière ?), les pochettes intérieures avec le disque sont laissées à l'extérieur de la pochette carton (mais dans la même pochette plastique, Pablo.....Arrrrrrrrrrrrrrrrrrrrghhhhhhh !!!!!! Sacrilège !!!!!!!!! Shocked Shocked Wink ).

Tout ça c'est assez facile à faire, mais pour ce qui est de l'entretien des galettes, celles de mon père craquent beaucoup, et l'offre de produits de nettoyage est pléthorique. Le choix est difficile et les conseils difficiles à harmoniser. Un revendeur m'a déconseillé tout produit liquide qui "pousse" les poussières au fond du sillon et solidifie le tout en boue très difficile à ôter ensuite. Un autre ne jure que par une machine lavante/aspirante, un autre par un liquide vendu sur Internet, bref, pas facile de s'y retrouver si l'on veut être sûr de ne pas faire de bêtises.

J'ai testé le désormais fameux liquide qui s'applique avec le doigt (QUOI ???????????????? AVEC LE DOIGT ?????????????? Shocked Shocked Wink ) mais le résultat n'a rien changé sur mon Abbey Road qui grésille un peu trop... Ce qui me cause beaucoup de peine puisque j'aime écouter mes vinyles. C'est un tel plaisir de sortir une grande pochette plutôt qu'un minuscule boitier !

Vos conseils sont donc plus que précieux, et si je vous ai paru moqueur, c'est, j'espère que vous l'aurez compris, bien malgré moi et à mettre sur le compte de l'auto-dérision !

Bonne journée à tous.

Jérôme


Dernière édition par jfernoux le Mer Juin 27, 2007 12:32 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mar Juin 26, 2007 12:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

jfernoux a écrit:
J'ai testé le désormais fameux liquide qui s'applique avec le doigt (QUOI ???????????????? AVEC LE DOIGT ?????????????? Shocked Shocked Wink ) mais le résultat n'a rien changé sur mon Abbey Road qui grésille un peu trop... Ce qui me cause beaucoup de peine puisque j'aime écouter mes vinyles. C'est un tel plaisir de sortir une grande pochette plutôt qu'un minuscule boitier !

Tu m'étonnes Wink
J'aime entendre ce genre de phrase à propos d'un certain boitier ridiculement petit et tellement impersonnel. Pas de comparaison possible.


Sinon, je savais que la concurrence était rude dans le pinaillage entre le Pablo et la Minnie mais voila un nouveau candidat Laughing

J'aime bien voir des gens qui prennent autant soin du patrimoine légué par un passionné qui a du le constituer avec toute la patience requise.

Bon, on attend aussi les conseils avisés de Claude et Brad pour le coup ? Mais aussi Orgeat et le Doc ?

Mathilde, bien que nouvellement inscripte au club des pines-aiileurs, se défend, elle aussi pas mal du tout. Je suis sûr qu'elle saura te guider vers la voie de la sagesse Cool

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pablo Fanques



Inscrit le: 31 Déc 2005
Messages: 1858

MessagePosté le: Mar Juin 26, 2007 10:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

jfernoux a écrit:

les pochettes intérieures avec le disque sont laissées à l'extérieur de la pochette carton (mais dans la même pochette plastique, Pablo.....Arrrrrrrrrrrrrrrrrrrrghhhhhhh !!!!!! Sacrilège !!!!!!!!! Shocked Shocked Wink ).


Rectification !

La jaquette et les inner sleeves originaux ensemble + plastique. Le disque dans un inner sleeve blanc, puis, rangé dans une jaquette blanche cartonnée + plastique. Le tout, encore enrobé dans un beau plastique.

Sur la jaquette blanche qui contient le disque sont inscrites toutes les infos du disque (sur une feuille): Année, pays, pressage, label etc.

J’ai trois énormes filières de métal. Mes disques y sont entreposés.

Ceci, pour les disques rares que je n’écoute point, mais enregistrés sur bande magnétique...

... ENFERMEZ-MOI QUELQU’UN !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jfernoux



Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 18

MessagePosté le: Mer Juin 27, 2007 12:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
La jaquette et les inner sleeves originaux ensemble + plastique. Le disque dans un inner sleeve blanc, puis, rangé dans une jaquette blanche cartonnée + plastique. Le tout, encore enrobé dans un beau plastique.


J'en profite pour poser à nouveau ma question sur les pochettes plastique gatefold. C'est très joli parce que lorsqu'on écoute son vinyle, on peut ouvrir la gatefold sans avoir à la sortir de la pochette plastique, mais les côtés n'ont pas de rabat. Donc, quid de la poussière ?

Vaut-il mieux s'en tenir à une pochette plastique simple avec rabat ? L'une ou l'un d'entre vous utilisent-ils ce type de pochette ?

D'autre part, et pour revenir au sujet du post, comment puis-je être certain que mon vinyle est bien propre jusqu'au tréfonds du sillon ? La plupart des vinyles de mon père craquent beaucoup : est-ce dû à des dépôts solidifiés dans le sillon, et si oui, comment puis-je les enlever ?

J'ai lu sur un site que la seule alternative à la machine lavante /aspirante était le produit vaisselle et l'eau déminéralisée. Quelle est votre expérience contre ces poussières incrustées ? Et une fois disparues, retrouve t'on réellement un son limpide ?

Merci pour vos réponses !

Jérôme
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pablo Fanques



Inscrit le: 31 Déc 2005
Messages: 1858

MessagePosté le: Mer Juin 27, 2007 2:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

jfernoux a écrit:
J'en profite pour poser à nouveau ma question sur les pochettes plastique gatefold. C'est très joli parce que lorsqu'on écoute son vinyle, on peut ouvrir la gatefold sans avoir à la sortir de la pochette plastique, mais les côtés n'ont pas de rabat. Donc, quid de la poussière ?

Vaut-il mieux s'en tenir à une pochette plastique simple avec rabat ? L'une ou l'un d'entre vous utilisent-ils ce type de pochette ?

D'autre part, et pour revenir au sujet du post, comment puis-je être certain que mon vinyle est bien propre jusqu'au tréfonds du sillon ? La plupart des vinyles de mon père craquent beaucoup : est-ce dû à des dépôts solidifiés dans le sillon, et si oui, comment puis-je les enlever ?

J'ai lu sur un site que la seule alternative à la machine lavante /aspirante était le produit vaisselle et l'eau déminéralisée. Quelle est votre expérience contre ces poussières incrustées ? Et une fois disparues, retrouve t'on réellement un son limpide ?



Tes disques sont peut-être trop usés ? Comme il n’y a pas de surfaceuse pour les vinyles...

Pour les gatefold: Il en existe des japonaises avec rabats mais inabordables. Je prends les régulières japonaises: Un album double a sa place aisément.

Pour les trouver... Google est ton ami.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Juin 27, 2007 1:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

jfernoux a écrit:
J'ai lu sur un site que la seule alternative à la machine lavante /aspirante était le produit vaisselle et l'eau déminéralisée. Quelle est votre expérience contre ces poussières incrustées ?

Je crois que la mathilde en possède une et a l'air entièrement satisfaite.
Ensuite, sur son expérience en matière de poussières incrustées... Laughing


Dizy, Mat ! Wink

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Juil 16, 2008 1:47 am    Sujet du message: Re: Comment entretenir ses vinyles ? Répondre en citant

brad lock a écrit:
Filou a écrit:
Qu'en pensez-vous ? Quelle technique utilisez-vous ?

Déjà, j'ai pu trouvé qq indices dans le dossier de Jérôme :

Jérôme a écrit:
Pour les taches sur le vinyle lui-même (cendres, graisse, urines diverses et variées...), chaque collectionneur y va de sa petite recette.



On retiendra quand même les grands classiques tel que l'alcool a 90 degrés, l'eau distillée ou le lave vitre à base d'alcool. Après application, bien sécher les sillons avec un chiffon doux.

J'ai même entendu parler de rhum Laughing


J'ai une méthode efficace pour l'avoir testée sur la face B d'Instant Karma :
Le trichloréthylène, mieux encore l'acétone.

Plus sérieusement, je crois qu'il faut éviter l'eau qui serait susceptible de déposer des particules de calcaire.
Les taches de graisse n'altèrent pas la qualité sonore.
Pour le reste : une bombe d'air sec du genre de celles utilisées pour dépoussiérer les circuits électroniques et un chiffon trés doux et non pelucheux avant l'écoute.
Un dernier conseil : Vos vinyles deviennent des objets rares : une fois nettoyés, rangez-les à l'abri des poussières, de la chaleur, vericalement, n'y touchez plus et allez vous acheter des CD.

Démonstration...

ET HOP !



PLUS SAUVAGE ?



PLUS SIMPLE ?



Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
the dark horse



Inscrit le: 11 Sep 2005
Messages: 40

MessagePosté le: Sam Nov 15, 2008 11:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:
Bon, c'est bien beau tout ça mais...

ça me dit pas si je peux utiliser de l'alcool pur, oui ou non ??? Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil



Filou



_________________
Rien ne dure...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mop Top



Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 3446

MessagePosté le: Dim Nov 16, 2008 12:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et les compagnies de disques préconisent aussi l'emploi de la torche acéthylène.

Faut bien vivre, quoi...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Dim Nov 16, 2008 4:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

N'empêche que le coup de l'alcool à 90, c'était un vendeur qui m'avait filé le tuyau à l'époque où je commençais à peine dans la collec. Ca veux dire que bons nombre d'entre eux l'utilisent vraiment et que ce qui atterri un jour ou l'autre dans nos armoires normandes... Confused


Pas contre, pour les pochettes et leur donner un bon coup de jeunesse, c'est très efficace.
Je parle évidemment de celles qui sont plastifiées, laminate comme ils disent. Souvent, ce n'est que le recto qui est plastifié et le rabat, mais pas le verso. Pour les ricaines, ce n'est hélas pas le cas. Mais pour les françaises ou anglaises, c'est nickel.

J'en ai récupérées pas mal comme ça.
C'est parfois le jour et la nuit.

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
the dark horse



Inscrit le: 11 Sep 2005
Messages: 40

MessagePosté le: Dim Nov 16, 2008 6:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:
N'empêche que le coup de l'alcool à 90, c'était un vendeur qui m'avait filé le tuyau à l'époque
Filou


Bah oui ce n'est pas nocif l'alcool à 90° puisque ce message se trouve imprimé sur les pochettes intérieur des disques notamment ceux de Carrere et de RCA qui eux sont en 2 langues.
_________________
Rien ne dure...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mop Top



Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 3446

MessagePosté le: Dim Déc 14, 2008 2:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je nettoie toujours mes disques avec une attention particulière et ça fonctionne à tous les coups ! Cool
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Jeu Oct 29, 2009 5:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dernièrement on (pas de nom Rolling Eyes ) m'a dit qu'une technique efficace pour nettoyer les galettes était de passer d'abord de l'alcool à 90, puis de finir avec du vinaigre blanc.
Ca a l'air efficace apparemment. Qu'en dites-vous ?

Pour la pochette, je persiste pour l'alcool à 90 aussi (pour les pochettes glacées of course) mais ça marcherait aussi avec du lave-vitre... voire avec de l'essence F.

Dans tous les cas, il semble que chacun ait sa technique perso.
Et vous ? Sékoadon ?

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mathilde



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 3201

MessagePosté le: Jeu Oct 29, 2009 5:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le sperme.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L Abbey



Inscrit le: 21 Mar 2009
Messages: 958

MessagePosté le: Jeu Oct 29, 2009 5:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je savais pas que ce topic existait, on en apprend tous les jours !

Un ami marchand de disque m'a fait récemment une démonstration pour le moins incroyable de nettoyage d'incrustation dans les sillons de disques avec.... de la colle à bois !!!! Shocked Shocked Shocked

Il applique cette colle à bois sur l'intégralité de la face du vinyle, et ensuite il laisse sécher.

En séchant, la colle se plastifie, et il suffit alors de la retirer sur un coin pour emmener d'un coup toute la surface de colle, laquelle a au passage emprisonné les saletés incrustées dans les sillons.

C'est un truc délirant que je n'aurais jamais osé faire, mais apparemment... ca marche !

Bon, ceci dit, je ne l'ai jamais reproduit avec un de mes disques personnels, mais je vais tenter le coup à l'occasion... Rolling Eyes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 3 sur 5


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com