|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > Vie & Oeuvre
  Sujet : Robert Whitaker photographe incompris de la Butcher Cover
Aller à la page 1, 2  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22776
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mar Mar 22, 2005 1:35 am    Sujet du message: Robert Whitaker photographe incompris de la Butcher Cover Répondre en citant

Il était plus que temps de rendre enfin hommage à un homme qui a immortalisé les Fabs sur pellicule à multiple reprises entre 64 et 66. On se souvient plus particulièrement de ce fameux cliché dite "des bouchers" qui fera scandale sous la pochette de l'album US Yesterday and Today, autrement dit, la Butcher Cover, et qui fera plus tard la joie de nombreux collectionneurs...

Robert Whitaker (Bob pour les intimes) commente son travail et ses relations avec les Beatles, et en particulier John. Il s'explique sur le pourquoi du comment mais surtout comment une séance photo peut se terminer en... boucherie Confused




Although English by birth, it was in Melbourne that Robert Whitaker first met the Beatles, on their 1964 Australian tour. He had come to Melbourne in 1961 and was working as a freelance photographer, with studios in Flinders Lane, when he photographed Beatles' manager, Brian Epstein, for an article for the Jewish News.



But it was with The Beatles and especially John Lennon, with whom he became close friends, that Bob created his most famous and enduring work. On of his first assignments was photographing The Beatles during their triumphant second American tour, including the historic Shea Stadium concert in New York.



He spent the next two years travelling with the Beatles and shooting them at work, at rest and at play -- on their tours, at home, in the recording studio, during private moments, and in formal photo-sessions.



On 25 March 1966 The Beatles went to Bob Whitaker’s Chelsea studio for a photo session. The session was originally intended to make photos for the cover of (and/or to promote) their forthcoming single, Rain/Paperback Writer.



Clearly, band and photographer were all determined to create something more than the run-of-the-mill publicity shots. Among the resulting images was that which has since become known as the “Butcher” photo, depicting The Beatles waerring white coats and draped with dismembered doll parts and slabs of meat.



La Butcher Cover selon Bob : "I did a photograph of the Beatles covered in raw meat, dolls and false teeth. Putting meat, dolls and false teeth with tne Beafles is essentially part of the same thing, the breakdown cf what is regarded as normal.
The actual conception for what I still call "Somnambulant Adventure" was Moses coming down from Mt. Sinai with the 10 Commandments. He comes across people worshipping a golden calf.
All over the world I'd watched people worshipping like idols, like gods. To me they were just stock standard normal people. But this emotion that fans poured on them made me wonder where Christianity was heading."



"John played with all sorts of bits and pieces before we actually did the picture. I did a few outtake pictures which were of them actually playing with a box full of dolls which they pulled out and stuck all over themselves. There was an enormous amount of laughter."



"The cover of the album Yesterday and Today was an unfinished concept. It was just one of a series of photographs that would have made up a gate-fold cover. Behind the head of each Beatle would have been a golden halo and in the halo would have been placed a semi-precious stone. Then the background would have contained more gold, so it was rather like a Russian icon.
It was just after John Lennon had said that the Beatles were more popular than Jesus Christ. In a material world that was an extremely true statement."



Three images are those intended to be the three parts of the triptych. The first photo shows The Beatles facing a woman with her back to the camera, her hands raised as if in surprise (or worship) while The Beatles hold a string of sausages. This was meant to represent the 'birth' of the Beatles, with the sausages serving as an umbilical cord.
Whitaker explained: "My own thought was how the hell do you show that they've been born out of a woman the same as anybody else? An umbilical cord was one way of doing it."



The centre panel of the triptych is the image nowadays referred to as the “butcher” photo. Bob’s intention was to add other elements to it which would create a jarring juxtaposition between idolisation of The Beatles’ as gods of the pop world and their flesh and blood reality as ordinary human beings.
There was even George Harrison banging nails into John's head with a hammer. This was intended to demonstrate that the Beatles were not an illusion, not something to be worshipped, but people as real and substantial as "a piece of wood". The actual conception of what is termed the ‘Butcher's Sleeve’ is a reasonably diverse piece of thinking.



The project entitle 'Somnambulant Adventure' would have been in gatefold form and the cover shot would have been the 'butcher' picture. Inside there would have been other photos taken at the same session. These were of:
- The 4 beatles holding sausages in front of a little girl
- John holding a cardboard box with '2,000,000' written on the side above Ringo's head
- George hammering nails into John's head
- Paul and George with their heads in a canary cage

These pictures would have been 'touched up' in similar ways to the front cover.
Why? Apparently Bob Whitaker wanted to represent the relationships between birth, life and death !
He got the idea for the 'butcher' picture from a German artist of the 1930's, Hans Bellmer, who had pictures of dismembered dolls in one of his books, 'Die Puppe'.



"Having finished that particular picture, it was snatched away from me and sent off to America. It was reproduced as a record cover without ever having the artwork completed by me. The cover layout was somebody else's conception...
I was just trying to show that the Beatles were flesh and blood.”



Capitol printed the cover in early June, using the “Butcher” photo, and the release of the album Yesterday and Today was scheduled for 15 June 1966. The reaction came back that the dealers refused to handle them. And to avoid any possible controversy or undeserved harm to the Beatles' image or reputation, Capitol has chosen to withdraw the Butcher sleeve LP and substitute an unremarkable Whitaker shot of the Beatles gathered around a large steamer trunk, taken in Brian Epstein’s office.
It was rushed to America, where Capitol staff spent the following weekend taking the discs from the returned "butcher” sleeves and putting them in the new sleeve. Several thousand copies of the original cover were destroyed and replaced by the ‘cabin trunk’ sleeve, but Capitol eventually decided that it would be more economical to simply paste the new cover photo over the old one.



After the album was released, news of the ‘paste-over’ operation leaked out, and Beatle fans across America began steaming the cabin trunk photos off of their copies of Yesterday And Today in the hope of finding the “butcher” cover underneath.


Août 2003, près de 40 ans plus tard, à la Mathew Street Gallery de Liverpool, Bob n'a pas d'autre choix que de dire la vérité, toute la vérité à ses fans les plus "acharnés"... Laughing



Bob et la Butcher Cover : clic-clic !

Bob en dit encore plus : clic-clic !!

La Butcher Session en album photo : clic-clic !!!

More Lulu-Butcher in the Web : clic-clic !!!!

Mojo spécial 2012 : clic-clic !!!!!

Liverpool 2003 : clic-clic !!!!!!

Filou - acharné


Dernière édition par Filou le Jeu Avr 16, 2015 12:08 pm; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Coyote



Inscrit le: 06 Nov 2002
Messages: 4115

MessagePosté le: Mer Mar 23, 2005 10:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sympa cette petite rétrospective filou Smile

Personnellement, les clichés des Beatles par Bob sont ceux que je préfère. Au-delà d'une recherche esthétique qui me touche particulièrement, ces photographies ont apporté aux Beatles une dimension nouvelle à leur image jusqu'ici assez proprette.

Coyote
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22776
Localisation: Paname

MessagePosté le: Jeu Mar 24, 2005 6:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est aussi mon avis. Whitaker les a pas mal shooté pendant ces 3 années, entre 64 et 66, et le résultat est souvent du plus réussi. D'ailleurs, ce n'est pas pour rien qu'il occupe la plus grande partie du Mojo spécial photographes des Tles sorti l'année dernière :



Il est devenu mythique grâce à la Butcher Session mais il a fait plein d'autres photos vraiment sympa qui se sont retrouvé parfois sur des pochettes d'albums ou de singles (Revolver, Oldies But Goldies...) et pas mal de vinyles US comme ailleurs all over the world Cool

Mais, en ce qui concerne la Butcher Cover, ce qui est intéressant, à mon avis, c'est d'essayer de comprendre ce qu'il avait voulu faire passer comme message en les shootant dans ces positions plutôt étranges. Car oui, il y avait un message. Rolling Eyes
Et ça a donner lieu aux rumeurs les plus folles comme, par exemple, que c'était les Beatles eux-même qui voulaient ainsi casser leur image ou bien que c'était par rébélion vis à vis de Capitol qui "massacrait" les albums GB en fabriquant de toutes pièces les albums US avec de nouvelles pochettes et des titres pêchés à droite et à gauche... Sad

Mais le vrai sens à tout ça, c'est Bob lui-même qui l'explique avec son histoire de "triptyque" (cf. commentaires de mon post précédent) en réunissant plusieurs clichés d'un concept original traitant de la naissance, la vie et la mort. L'isolation des Fabs qui étaient pris pour des Dieux à l'époque... Le coup du "cordon ombilical" et des poupées vont dans ce sens. Pareil avec les clou, les boites et tout le reste Confused
Mais il n'était en aucun cas question de se servir de la photo "butcher" isloée sans rien d'autre qui complète le message. Bon, ça a l'air assez obscur mais on ne peut s'empêcher d'imaginer quel aurait été le résultat final s'il avait pu mener son projet jusqu'au bout.
Entouka, moi, oui. Cool

D'ailleurs je crois qu'il devait essayer de réaliser ce projet près de 30 ans plus tard. Mais j'ignore s'il a été au bot de son idée ou pas. Lors de notre rencontre avec lui à Liverpool, il a tenté de nous expliquer tout ça, crobar à l'appui.
Mais ça, c'est une autre histoire. Hein Coy ? Wink

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Claude Nine



Inscrit le: 29 Déc 2003
Messages: 2034
Localisation: Tout Faux

MessagePosté le: Jeu Mar 24, 2005 7:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

"Bob" est, avec Dezo Hoffmann, l'autre grand photographe indissociable de l'histoire des Fabs.

C'est une excellente idée de lui rendre cet hommage.
_________________
Claude

"Je ne parle pas aux cons, ça les instruit" (Michel Audiard)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Ven Mar 25, 2005 2:33 pm    Sujet du message: Re: Robert Whitaker photographe incompris dela Butcher Cover Répondre en citant

Pas étonnant que ce soit le Filou qui s'y colle ! Laughing

Je relisais hier ce qui ets pour moi la bible Tles (à égalité avec l'Anthology et je pèse mes mots !): les trois MOJO reliés. Il y a ces quatre pages consacrées à Bob qui sont extras, ses commentaires valent leur pesant de maccahuètes.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ramon



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 974
Localisation: monoprix, Paris

MessagePosté le: Ven Mar 25, 2005 3:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ouais bon je serais pas aussi dithyrambique que vous au sujet de bob, sur trois milliards de fotos de tles il y en a forcement qui sont intéressantes voire belles, mais franchement celles des clous, de ringo dans la boîte ou la cage d'oiseau, je ne suis pas vraiment certain qu'elles aient beaucoup servi la cause des tles en tout cas du point vue esthétique ce sont pas des chefs d'oeuvre, il donne dans le style gnangnan ou culcul-la-praline le bobby.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rockingcloud



Inscrit le: 02 Aoû 2004
Messages: 1805
Localisation: On the hill

MessagePosté le: Ven Mar 25, 2005 7:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ramon a écrit:
du point vue esthétique ce sont pas des chefs d'oeuvre, il donne dans le style gnangnan ou culcul-la-praline le bobby.


Tu déconne ou quoi Ramon Question Evil or Very Mad

Ces tofs font preuve d'une grande créativité et originalité, Bob est un des rares photographes qui a su capter l'humour des Beatles.

A++++
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Ven Mar 25, 2005 8:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Rockingcloud a écrit:


Ces tofs font preuve d'une grande créativité et originalité, Bob est un des rares photographes qui a su capter l'humour des Beatles.



Ce message fait preuve d'une grande créativité et originalité, mais Rockingcloud est un des rares lucynautes qui n'a pas su capter l'humour du ramon.

Max qui plaisante mais qui n'en pense pas moins que le ramon, George dans une cage pour illustrer "An Your Bird Can Sing" c'est une chouette idée mais sur papier c'est aussi moche que la mort de Nina Simone
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Z'bill



Inscrit le: 14 Oct 2003
Messages: 216
Localisation: 02

MessagePosté le: Lun Mar 28, 2005 8:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'te dis merci Filoute...
_________________
Me cassez pas les.... !!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22776
Localisation: Paname

MessagePosté le: Lun Mar 28, 2005 11:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci les gars. Je pense aussi qu'il est tant de reconnaître que Whitaker a apporté plus que beaucoup d'autres photographes à l'image des Tles. Ce n'est pas pour enlever aux autres leur talent mais leurs photos sont souvent très conventionnelles et bien proprettes.
Bob a au moins tenté de proposer des images les montrant tels qu'on ne les attendait pas. Il a apporté sa petite touche qui faisait qu'elles étaient souvent différentes de ce qu'on avait l'habitude de voir dans les magazines ou les pochettes de disques...

Ca peut choquer ou faire sourire mais l'essentiel était d'apporter un oeil neuf et un esprit assez proche de la manière dont ils appréhendaient eux-mêmes les choses (humour, décalage, innovation...). Ce n'est d'ailleurs probablement pas un hasard que c'est principalement avec John que le courant passait le mieux. Cool



Bah, au moins, il aura réussi à en faire le premier vrai objet de collection de l'histoire de la pop-musique. Surtout qu'il y a franchement de quoi avoir le vertige quand on voit les prix que ces pochettes atteignent encore aujourd'hui... Confused



Bref, c'est pas tout ça qui nous dévoilera le vrai mystère qui plane autour cette fameuse pochette qu'avait imaginé Bob et dans laquelle devait se trouver la photo qui a atterri sur l'album Yesterday And Today. Aux dernières nouvelles, Bob était en train de retravailler dessus pour le présenter enfin au monde tel que c'était prévu :

Whitaker is currently working with Peter Blake (designer of the Sgt Pepper sleeve) on a fuIl~scaIe recreation of his idea for "Somnambulant Adventure", to be exhibited in London.



Mais il s'agissait là d'un projet datant de 99. Alors, qu'en est-il advenu depuis ? Sad

Ya kekchoz qui tourne pas très rond là-dessous, non ? Rolling Eyes
Filou. . . . . . . . .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ramon



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 974
Localisation: monoprix, Paris

MessagePosté le: Ven Avr 01, 2005 10:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

désolé d'insister et de jouer les rabat-joie mais franchement la plupart des fotos créditées whitaker que l'on peut voir sur ce topic sont niaises, en particulier celles de la cage d'oiseau, ringo dans le carton et johnny b-goode avec les clous, pauvre john qui a plutôt l'air con avec ces trois pauvres clous sur le compteur et une dizaine dans la main dont il ne sait trop que faire et qui ont l'air de franchement l'embarasser, un mauvais pastiche d'ogùn

je vous laisse d'ailleurs juger par vous même : ogùn le dieu de fer, le vrai, en exclu pour lucy-in-ze-web :

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22776
Localisation: Paname

MessagePosté le: Lun Avr 04, 2005 3:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais tu sais que ton histoire de ogùn est super intéressante, ramon ?




Nan, j'déconne ! Laughing

Non, sérieusement, je comprend tes réserves mais, encore une fois, une chose qu'on ne peut pas lui reprocher, c'est de n'avoir pas essayer de sortir des "vieux clichés" qu'on trouvait partout du groupe en proposant des mises en scènes plus originales. Ensuite, on peut apprécier ou pas, c'est une autre question.
Après tout, on eut aimer ou pas Dali aussi si on va dans ce sens là. C'est une question de goût. Mais il y a souvent une recherche indiscutable qui essaye de prendre des risques quite à choquer comme la Butcher...

Mais moi, je trouve qu'il y en a un bon paquet qui sortent du lot et qui montre les Tles différemment tout en essayant parfois de faire passer un message un peu différents de l'image qui passait traditionnellement.

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Coyote



Inscrit le: 06 Nov 2002
Messages: 4115

MessagePosté le: Mer Avr 06, 2005 8:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon ramon je t'accorde que la queue de renard c'est un peu too much...



que celle du castor (toujours réjouï) n'est guère mieux...



mais ne me dis pas que la marguerite dans l'oeil ne claque pas sa race !



ou que cette photo ne te donne pas envie de jouer du coude sur un orgue hammond (ou à la limite de revoir John le faire tellement mieux que toi) !!



ni que cette photo ne t'incite pas à revoir le clip de rain que tu as déja vu 15 000 fois sur ton DVD anthology !!!



coyote, enfonceur de clou

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Joni Dalimood



Inscrit le: 17 Mai 2003
Messages: 2551

MessagePosté le: Mer Avr 06, 2005 9:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

pour moi ces photos me font penser aux emissions de varietes de jean christophe Averty dans les années heu...67..env
bebe a la moulinettes,trucages etc..
En avez vous vu une?
disons qu'on etait a l'epoque aussi des shadoks,belphegor,5 dernieres minutes,inspecteur bourrel et dupuy...
et que tout cela me passionnait..
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22776
Localisation: Paname

MessagePosté le: Sam Avr 09, 2005 1:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Uncle John a écrit:
pour moi ces photos me font penser aux emissions de varietes de jean christophe Averty dans les années heu...67..env
bebe a la moulinettes,trucages etc..

Et hop !



Tu sais que le parallèle avec JC Averty est pas si bête que ça ? Wink

Surtout quand on voit ce fameux "moulin à bébés" qui est peut-être pas si loin de l'esprit de la Butcher, finalement ? Confused Et, apparemment, c'était plutôt dans la même période, c'est à dire 64/65, je pense.

JC Averty a écrit:
On ne broyait même pas le poupard! Du pur trucage. Le trucage a quasiment été inventé pour passer le bébé dans la fameuse moulinette qui n'est qu'un hachoir à viande. […] L'apparition de l'électronique, ce foutu trucage, a permis de faire passer le bébé dans le hachoir et de faire ressortir de l'autre côté de la chair à pâté. C'était tellement énorme qu'on ne pouvait pas y croire. Eh bien, on y a cru! Je me suis attaqué à un tabou, au fondement de la race humaine : le bébé, c'est sacré. […]

Mais il y a p'tèt même ausi un zeste de Monty Python qui ne devrait pas laisser insensible certains fadas du forum, non ?




Et puis, lui aussi, avait une passion pour Dali. Sûrement pas un hasard chez 2 chti gars qui ont un tel goût de la provoc... Mais c'était aussi une sacrée "grande gueule", le bonhomme, et il se la pêtait grâve. Pour s'en convaincre, suivez mon regard Cool



Un homme averty en vaut deux :http://radio-canada.ca/par4/salon/averty_homme.html#folie

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com