|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > Vie & Oeuvre
  Sujet : Sans Lennon pas de Mc Cartney...
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Joni Dalimood



Inscrit le: 17 Mai 2003
Messages: 2551

MessagePosté le: Mer Jan 26, 2005 8:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dernier scoop
Paul macarony a avoué avoir commandité un effaceur pour se debarrasser de son principal rival Jono lennono..
ceci apres deux heures de tortures..
-et pourquoi? lui a demande l'officier d'interpol.
-Parce que on disait que du bien de lui et pas de moi...

Dont acte.
puisse dieu sauver cet ame en deroute.

ce dernier communique. clos ce sujet dont nous pouvons souligner en son temps le record d'audience.

Ps:je regrette pour les fans de macarony.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flame



Inscrit le: 12 Jan 2004
Messages: 26
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Jan 27, 2005 2:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Laughing ton message ressemble à un coup de puce, non à un coup de Pub coup de pouce Wink mais tellement codé que je ne sais pas si à part moi kékun y a entravé que couic ???
Couac kilt en soie ... "Ongle Jaune", mon seul et unique lecteur préféré, par le grand effaceur : < je jure de m'y remettre immédiatement (au travail) et de faire cesser ces agissements macaronesques et de rétablir le bien et le mal dans de justes proportions... par J.Zeus (fils de son père) et le simple d'esprit.>
flami
pour édification:
http://perso.wanadoo.fr/flame/Fab/P058AuPied.html
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
o'den



Inscrit le: 17 Jan 2005
Messages: 3

MessagePosté le: Lun Jan 31, 2005 11:37 am    Sujet du message: Re: Sans Lennon pas de Mc Cartney... Répondre en citant

[quote="Uncle John"]
Citation:
mais je trouve Macca tres ingrat.



Salut tu fais référence à quoi dans cette affirmation???
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Long John



Inscrit le: 10 Fév 2005
Messages: 1

MessagePosté le: Jeu Fév 10, 2005 9:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Salut à tous ! Je suis nouveau sur le Forum et je découvre ce débat
John / Paul.
J'aime les deux mais mon préféré c'est John. Je ne comprends pas cet
acharnement à vouloir démontré lequel des deux est le génie, alors que
tout le monde sait très bien que les deux sont géniaux ! Paul n'est pas le
seul à avoir changé de direction après la séparation. "John Lennon Plastic
ono Band" cela n'a rien a voir avec les Betles ! John est celui des deux qui
à chercher a exister autrement qu'en tant que musicien et ex-Beatles. On
ne peut pas comparer les deux carrières, car John a délaissé sa carrière,
non pas parce qu'il était à cour d'inspiration, mais parce qu'il avait d'autres
priorités. Je pense qu'il a craché tout ce qu'il avait avec ses deux premiers
albums, et après il a fait un peu comme George, sortir des disques pour la
forme. Je crois que la différence essentielle entre les deux, ce n'est pas leur génie ou leur talent. C'est leur personalité. Et je crois que l'on aime plus l'un ou l'autre si on se sent plus proche en tant qu'individu. Mais je crois que John est un aussi bon compositeur que Paul, plus atypique peut
être, mais tout aussi génial. Je pense qu'en général on sousestime trop les
qualité de compositeur de John parce qu'il est moins "classique" que Paul,
mais c'est justement ça qui me plait chez lui.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Siinnas



Inscrit le: 05 Juin 2004
Messages: 88

MessagePosté le: Ven Fév 11, 2005 3:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

Une tres belle citation du film Vanilla Sky...

Citation:
Avant, mon Beatle préféré c'etait John, aujourd'hui c'est Paul


Aucun jugement de valeur, simplement une relation à la vie et aux situations auxquelles nous sommes confrontés...des periodes ou on se sent plus john, d'autres ou on se sent d'avantage Paul. Je pense que vous m'aurez compris et aprouverez. C'est là aussi le charme inaltérable de leur musique en groupe et en solo qui acompagne si bien nos vies: dans no chagrins et nos bonheurs, dans nos echecs et nos succes...dans notre vie quotidienne en fait.

C'est peut etre fondamentalement pour celà que j'aime les beatles et que j'amais je ne saurai choisir entre John Paul ou George. Leur oeuvre trouvera toujours sa place dans ma vie d'une maniere ou d'une autre, d'un choix à un autre, d'une préférence à une autre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Coyote



Inscrit le: 06 Nov 2002
Messages: 4115

MessagePosté le: Ven Fév 11, 2005 12:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ca renvoie à une déclaration de Springsteen, qui disait en substance qu'avant il détestait Paul avec ses ballades gnangnan sur le bonheur familial... et depuis qu'il est père il adhère à 100%.

On se reconnait tous plus ou moins dans chacun des Tles, selon nos humeurs du moment et il semble impossible de trancher la question définitivement (cela n'a d'ailleurs pas grand intéret...).

L'intéressant dans ce genre de débat tient surtout à l'échange d'idées, la confrontation des points de vues amène son lot d'anecdotes, on apprend souvent beaucoup des personnalités de chacun. En ce sens, j'espère que le débat Lennon / McCartney continuera encore longtemps Very Happy

Coyote
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Steven



Inscrit le: 19 Fév 2003
Messages: 3332

MessagePosté le: Ven Fév 11, 2005 12:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Paul...

Non, juste ça, un cri comme ça...PAUL quoi.

Salut!
Steven.
_________________
Steven.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
nowhereman79



Inscrit le: 18 Juil 2005
Messages: 34
Localisation: Belgique (nowhereland)

MessagePosté le: Lun Juil 18, 2005 8:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous.

J' ai tjs admiré Lennon ss aimé "le style" McCartney. J' ai souvent lu que ce dernier était le meilleur mélodiste... peut-être, mais ss la verve profonde et acharnée du premier, je pense qu' il ne ns aurait fait "que de la musique d' ambiance" Wink . (Bonne, au demeurant mais bon...)

De ttes manières, je n' y crois rien car ds son concept de perpétuelle "expérimentalisation" musicale, Lennon a tjs été un grand mélodiste. TOMMORROW NEVER KNOWS, HAPPINESS IS A WARM GUN, I WANT YOU(SHE' S SO HEAVY), THE WALRUS etc... ne sont-ils pas mélodiques DS LEUR GENRE?
De+, on a souvent attribué la presque totalité de SGT PEPPERS à Macca. Ha oui? ...et STRAWBERRY FIELDS, A DAY IN THE LIFE, BEING THE BENEFIT OF Mr KITE, LUCY IN THE SKY, alors??? (qui, sois dit en passant, fut engendré par un Lennon qui-passait-parfois...) Bien sûr, il y eut PENNY LANE (formidable), associé à STRAWBERRY. (transcendant!)

Bref, j' ai tjs trouvé Macca "rose-bonbon" par rapport à un Lennon inépuisable, dont le chef-d' oeuvre solo est ss conteste "DOUBLE FANTASY" (Mais ça, c' est une autre histoire).

... et il suffit de comparer 2 choses: WINGS et THE PLASTIC ONO BAND. Lequel fut le plus déterminant pr les générations futures? ...je vs laisse seul juge. Ensuite, la fréquence des reprises Beatles lors des concerts de Macca; il ns en a même fait l' intégralité EN 2004. Je pense que Lennon aurait déjà été à des années lumières de cette étape. Petit exemple: en '72 (ONE TO ONE), il s' est permis de reprendre... COME TOGETHER ("...just once...!" ).
Bref, Paulo, ' l' est bien mais John a tjs été le leader. Bien sûr, je ne dément pas leur complémentarité mais faut pas comparer une fraise à un jet supersonique, tt d' même.
Voilà. Et même ds les livres, nombreux sont les écrits déroutants sur le sujet. Je ne remets pas les qualités de mélodistes de Macca en doute mais 'faut pas confondre intuition et esprit avant-gardiste. Wink
_________________
L' Onion fait la force
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
valpan



Inscrit le: 30 Nov 2002
Messages: 1801
Localisation: Mange du Lyon

MessagePosté le: Lun Juil 18, 2005 9:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

nowhereman79 a écrit:
Bref, Paulo, ' l' est bien mais John a tjs été le leader


C'st vrai, j'ai tjs trvé que J avt un côté "Leader Price", bcp pls que les 3 autrs, c'st suremt son approch people et engagée. Alors que P, trs bourg, du styl, sais ps, monop ou prntmps.

Ca me rappl une histoire de Bozzo le clown, avec un aspirateur à voyell je crois... Ca te dit qque ch Mumu ??
_________________
Comment limiter le nombre de mécontents ?
Toujours taper sur les mêmes !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flame



Inscrit le: 12 Jan 2004
Messages: 26
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Juil 18, 2005 10:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

nowhereman79 a écrit:
Bonjour à tous.


... et il suffit de comparer 2 choses: WINGS et THE PLASTIC ONO BAND. Lequel fut le plus déterminant pr les générations futures? ...je vs laisse seul juge. :

et bin ...
si c'est les ventes de disques le critère ... c'est Wings le meilleur ...
et si tu me laisses seul juge c'est encore et tjrs Wings Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
nowhereman79



Inscrit le: 18 Juil 2005
Messages: 34
Localisation: Belgique (nowhereland)

MessagePosté le: Jeu Juil 28, 2005 8:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ha!...un fan de Paulie. Tous les goûts se retrouvent! On peut tt de même reconnaître qu' ils avaient une approche diamétralement opposée. Mc Cartney était plus commercial (intuitif, certes) d' où ses chiffres de ventes conséquents. (Je te crois mais je suis tt de même étonné!...) Lennon était, lui, plus "viscéral". Suffit de voir (ou d' écouter) DOUBLE FANTASY: d' une poésie sans cesse renouvelée (WATCHING THE WHEELS), c' est bien lui qui a dit: "...ainsi les années 70 ont été foireuses! Et si on essayaient les années 80?..."
Au talent sensible de l' un vient s' ajouter la verve et l' acharnement presque thérapeutique de l' autre. Chacun a son auteur, mais je pense que Lennon a été plus déterminant ds ses oeuvres que Paul. (Parfois de manière "parodique", peut-être...)
Un autre trait de génie de Paul: sa participation à l' écriture de "GIVE PEACE A CHANCE", en 69. (...et aussi "MULL OF KINTYRE".)
_________________
L' Onion fait la force
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
geeloo



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 2671

MessagePosté le: Ven Juil 29, 2005 10:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

nowhereman79 a écrit:

Un autre trait de génie de Paul: sa participation à l' écriture de "GIVE PEACE A CHANCE", en 69...


euh non Paul n'a rien fait dans GPAC! la song avait été enregistrée au plumard pendant les "beds-in" de Montreal à partir de cette phrase 'give peace a chance' que Lennon répétait aux journalistes...
Ce fut le premier single à sortir sous le nom de Plastic Ono Band mais John Lennon a dû se dire que ça allait faire désordre et a conservé la sacro sainte appellation "Lennon/McCartney"

pour la petite histoire

allez salut

g
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Billy Shears



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 1076
Localisation: Paname, face à la nouvelle ligne de Tram

MessagePosté le: Ven Juil 29, 2005 4:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

'tain, je sais pas si c'est pour ce topic ou hors-topic, mais j'en lis des belles actuellement dans le many years from now si justement traduit par Meek! Oui, Yoko a été absolument insupportable avec les trois autres lors de toutes les séances studio à partir de celles du white album, mais la bonne volonté de Paul dans toute cette histoire est proprement incroyable. Il ajoute son grain de sel sur la fumeuse pochette de "Two Virgins", il enregistre "the ballad of john and yoko" seul avec John.. tout ça on le sait, mais alors ce que je viens de lire! En gros, lors du fameux "lost week-end" c'est Paul qui est allé passer un message de Yoko à John en lui disant ce qu'il devait faire pour qu'ils se remettent ensemble! Et John l'a fait! On est là au milieu des seventies. En gros, pour ceux qui l'ont lu et en dehors de ce que je viens d'écrire, John est le personnage central de many years from now, je dirais même le héros, et Paul, dans tous ses propos, est d'une indulgence, d'une admiration sans bornes envers son pote.
Sans Lennon, pas de McCartney...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
flame



Inscrit le: 12 Jan 2004
Messages: 26
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Juil 29, 2005 5:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

nowhereman79 a écrit:
Ha!...un fan de Paulie. c' est bien lui qui a dit: "...ainsi les années 70 ont été foireuses! Et si on essayaient les années 80?..."

Moi j'ai vraiment aimé les 70's il y avait un tas de groupes des plus inventifs !!!!!il y en avait tellement que je ne saurais pas tous les citer de mémoire ( hé Oui je suis un vioque des 70's Wink ) en tous cas les Beatles ont foirés ça c'est sûr Sad
Ceci dit Lennon était un des "Grands" et McCartney l'est toujours ...même sans Lennon
Amicalmement Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
nowhereman79



Inscrit le: 18 Juil 2005
Messages: 34
Localisation: Belgique (nowhereland)

MessagePosté le: Mer Fév 08, 2006 2:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

euh... je suis d' accord avec la plupart de ce qui se dit, mais les beatles ont foiré uniquement parce qu' ils ont splitté Wink !! c' est vrai qu' il y avait pleins d' autres groupes tous plus progressifs les uns que les autres (cf. l' émergence du hard avec led zep. Very Happy ) et j' ai toujours du mal à capter l' idée de john sur le mauvais côté des 70's. (car c' est lui qui le dit, pas moi!) par ailleurs, ils ont tous continué dans des directions différentes, même ringo qui, comme le dira si bien lennon, restera ringo.
...sauf bien sûr lennon qui se retirera de la scène pendant 5 ans uniquement pour s' enfermer et fumer des joints Shocked ... paradoxalement, je trouve qu' il a un tant soit peu provoqué... au cours de son interview pour play boy, il convenait pour lui de mettre pleins de chansons adulées par des fans à la poubelle, et dans un soucis d' authenticité et de sincérité, a peut-être été un peu trop loin. révélant tout en bloc, il donnait matière à discussion, c' est le moins que l' on puisse dire! ça ne mérite sûrement pas 5 balles dans le coco mais en le taxant d' hypocrite, j' ai tout de suite compris le fondé de chapman (qui a, entre "" "" détruit quelque chose...!)
Mc cartney est considéré comme un des artistes les plus riches et est élevé au rang de "sir". Qu' aurait été john lennon, alors??? (pour ma part, il aurait contribué explicitement à une évolution tout autre des valeures et règles musicales actuellement en vigueur. il aurait été un réformateur.) je ne le cache pas, certaines de ses chansons évoques des règles de dramaturgie bien précises, suivant une progresion constante. jamais je n' ai ressentis une telle trame d' écriture qu' a travers ses oeuvres. et beaucoup de ses créations sont encore au stade d' oeuvres inexploitées, recelant de véritables trésors. qd aux 70's "fumeusement" décrit par lennon lui-même, je trouve que "well well well" résume bien à elle seule cet esprit... tempo de batterie en crescendo et hargne à tout rompre... je ne voudrais pas m' avancer, mais dans "stepping out", il me fait même penser à bob marley. peut-être avait-il pressentis l' avènement, qui sait...
soit. je l' aurais bien vu disons... au minimum producteur, si du moins il avait accepté, taciturne comme il était. bref. pour moi, lennon était le plus grand. il n' y en aura pas d' autres!
_________________
L' Onion fait la force
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 7 sur 8


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com