|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > Coups de coeur
  Sujet : Nilsson Spécial : le coin des amis d'Harry
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 52, 53, 54, 55, 56  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22786
Localisation: Paname

MessagePosté le: Ven Jan 24, 2014 2:43 am    Sujet du message: Répondre en citant



Une chronique de Jim Irvin pour MOJO magazine.


THE LIFE OF HARRY Nilsson is one of rock’s tallest tales.

Melodic savant with the pipes of an angel, in the late ‘60s he became America’s one-man answer to the Beatles, before spiralling out of control and eventually squandering his talent with the help of his similarly self-hating booze buddy, John Lennon.

“It’s not a question of how long you’ve lived, but of how,” he once reminisced. “I’d rather be dead, than wet my bed, you know?”. Nilsson’s heart eventually gave out on January 15, 1994.

Then be sure to check out Jim Irvin’s appreciation of Nilsson’s music.



Below, MOJO’s Jim Irvin hymns the singer’s singer who was scared of the stage and got lost on record.

Harry Nilsson’s records, especially the early ones, were deceptive; his sweet, mellow voice and musical facility made them feel effortless, as pretty and lightweight as bubbles. But he was sugar-coating complex emotional detail, a sleight of hand also employed by peers Brian Wilson and Randy Newman, whose work his resembles.
On 1941, the second song on 1967 RCA debut Pandemonium Shadow Show, he sings of a boy born in 1941 whose father walks out three years later. It was Harry’s own story.

Not that the fans knew, at first. Nilsson was hard to know. We heard his cover of Fred Neil’s Everybody’s Talkin’, from Midnight Cowboy in 1969, maybe saw his animated TV children’s film, The Point, and knew of his friendship with The Beatles. But he never played live and was hardly ever in the media. The music had to promote itself.

After Everybody’s Talkin’, he managed only one other UK top 40 hit, Without You, a Number 1 smash in 1971, but another cover; Nilsson’s own compositions seemed too idiosyncratic for chart success, though in the US Three Dog Night topped the list with a rocked-up One, the prettiest and most famous of Harry’s trademark poignant nursery rhymes.

Soon after this peak, Harry, already precariously fond of a drink, began to unravel as his career kept changing tack – a big band album, a troubled rock album, produced by John Lennon, during which he blew out his voice.

There was so much variety until Knnillssonn, his final album for RCA, and his favourite, was overlooked while the label dealt with Elvis’s death. By the ’80s he was in Where Are They Now? land.




Nilsson – The RCA Albums Collection (Sony) allows us to revisit practically every note he cut for the label, 14 complete albums – each with extra material – plus three discs of oddities, one-off singles, TV themes, the vocals from the Skiddoo soundtrack, all the bonus tracks from previous reissues and a surprising amount of previously unreleased stuff, including the mono versions of the first two LPs, debuting on CD and unavailable anywhere since 1968.

Nilsson’s outtakes were often as good as others’ prime material; witness the bittersweet Miss Butter’s Lament and The Family, inexplicably left off Aerial Ballet. Here, too, are fascinating demos cut for The Monkees, his rough sketch of Paradise, the dramatic song written for The Ronettes, and some delicious stuff with Dr. John.

Lesser known beauties I Will Take You There and All I Think About Is You are indicate superior quality, but consider Jump Into The Fire, Coconut, Think About Your Troubles, One, Without Her, Good Old Desk and you’re in the presence of greatness on this definitive edition of his work.


http://www.mojo4music.com/10923/harry-nilssons-13-works-genius

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22786
Localisation: Paname

MessagePosté le: Sam Jan 25, 2014 12:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:

Photo ci-dessus avec Ringo et la chanteuse Lynsey De Paul en 1975 à une soirée... et Harry, verre à la main

A propos de cette photo de Ringo avec Lynsey de Paul et Harry, je viens d'en retrouver une autre prise apparemment lors de la même soirée... Ce qui confirmerait la date de 1975. Le même avec nœud pap.



Et, d'après la légende de la photo, elle a été prise en 1975 (19 décembre très exactement) à Londres, au théâtre de l'Odéon, pour la première du film The Man Who Would Be King (l'homme qui voulut être roi) de John Huston avec Sean Connery et Michael Caine. Je crois bien que cette Lynsey de Paul était la copine de Ringo de l'époque.



Bon, si ce n'est pas vraiment le même soir, ça devait être dans ces eaux-là.

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22786
Localisation: Paname

MessagePosté le: Lun Fév 03, 2014 1:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Informations confirmées par cet autre cliché pris lors de la même soirée
avec au dos le texte comme quoi il s'agit de sa NEW GIRLFRIEND Cool




Maintenant, pas sûr du tout que c'est le même jour que celle avec Harry.
Pas évident du tout même. Ni la robe ni la coiffure ne correspond.

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
goodfinger



Inscrit le: 27 Oct 2007
Messages: 500

MessagePosté le: Lun Fév 03, 2014 10:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:




Bon, si ce n'est pas vraiment le même soir, ça devait être dans ces eaux-là.

Filou


En fait , la première du film a eu lieu le 18 Dec 1975 .
"Thursday December 18

At the Odeon Theatre in London, Ringo, joined by the singer Lynsey De Paul, keeps up his high profile by attending the Royal European Film Premiere, in the presence of Princess Anne, of The Man Who Would Be King, starring Michael Caine and Sean Connery."

Si tu regardes de plus près le texte au dos de la photo, on y parle bien de THURSDAY .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinylomatic



Inscrit le: 07 Jan 2014
Messages: 12
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu Fév 13, 2014 10:22 am    Sujet du message: Nilsson Spécial : le coin des amis d'Harry Répondre en citant

Salut tout le monde!

Alors comme vous pouvez très certainement le voir je suis un petit nouveau au pays de cette joyeuse Lucy!

Petit gamin de 21 ans, plus trop gamin quand même, sorti tout droit de son petit carré de terre Bourguignon. Et la terre, croyez moi les amis ça nous connait!

Je suis un amoureux des Beatles! Je n'ai pas encore une grande collection et je n'ai pas encore beaucoup de Beatles dans cette collection. Mais je les aime assez pour essayer de partager avec vous Wink

Maintenant, pourquoi ai-je choisi de poster dans la discussion réservée à ce chez Harry? C'est bien simple! Il y a peu, pendant une de mes énième recherches de sons, je tombe sur un album de Harry Nilsson.. Tient donc! Cet ancien jeune homme ne me dit rien du tout! Le nom de l'album? "Pandemonium Shadow Show"! Tombé sur une pochette sixties à souhait est pour moi un des plus beaux délices.. Et une fois que l'écoute à commencé, une fois que le délice cartonné de cette pochette eut été avalé.. Là c'était vraiment très fort! J'y est découvert une mécanique désarticulée, mais très bien "organ"isé et cuivré à souhait! Je suis tombé sous le charme ce cet album bien avant que dix petits indiens ne m'attaque Very Happy

Voilà pour mon premier post Smile Au plaisir de vous lire!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Jeu Fév 13, 2014 11:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bienvenue chez Lucy Vinylo (tu permets que...?) !
C'est italien comme nom ? Wink

Je crois que tu vas bien te plaire ici. Par ici, je pense au petit coin du grand Harry mais aussi au reste du site.

N'hésite pas à venir nous causer de tes coups de coeur car nos oreilles de vieillards commencent, un peu comme le site, à sérieusement s'encrasser. Toute nouvelle contribution est la bienvenue. Nous sommes toujours à l'affût de nouveautés. Même des nouveautés vieilles des années 50, 60 et tout le toutim.

Enfin c'est surtout et d'abord le plaisir de te lire et de partager.

Bienvenue !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
orgeatlechien



Inscrit le: 06 Nov 2005
Messages: 1718
Localisation: Hautes-Alpes

MessagePosté le: Jeu Fév 13, 2014 11:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Salut à toi et bienvenu chez les bleus.
J'avoue être passé à coté de ce cher Harry tant apprécié par notre Filou. Je me laisserais bien tenter par le coffret CD récement édité mais ma passion pour les 4 de Liverpool a eu raison de mon porte monaie... Pour faire simple mon budget Beatles ne laisse que peu de place à l'achat d'autre artistes.

En tout cas sois le bienvenue ici, et n'hésites pas à faire un tour dans "le coin des collectionneurs" afin de discuter sur des sujets concernant le monde totalement fou des collectionneurs de reliques... Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinylomatic



Inscrit le: 07 Jan 2014
Messages: 12
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu Fév 13, 2014 12:55 pm    Sujet du message: Nilsson Spécial : le coin des amis d'Harry Répondre en citant

Merci à vous deux pour l’accueil Smile

Oui "Vinylo" c'est un reste d'Italien mélangé avec un degrés de Plastique élevé... C'est très très spécial Wink Et personnellement niveau Harry je ne connais que son premier, mais j'attend d'en écouter d'autres!

Sinon je vais essayer de partager un max avec vous! Comme je l'ai dit plus haut, je n'ai pas énormément de vinyles de ces 4 garçons dans le vent ( plutôt dans la tempête vu le temps d'aujourd'hui! ), mais l'un n'empêche pas l'autre Wink

Et comme vous dites, je vais aussi pouvoir vous faire partager mes coups de cœur! Et ils sont nombreux les coquins! J'ai un goût assez étendue pour ce qui est de la musique des '50 '60 jusqu'au milieu des '70. Ca passe du Rockabilly comme Charlie Feathers, Bobby Hamilton au psyché US du Jefferson Airplane ou le rock sauvage de Patti Smith en passant par l'Angleterre et ses merveilleux groupes Pop/Mod/Beat! D'ailleurs en ce moment passe sur la platine un de mes albums favori, le With A Little Help From My Friends du grand Cocker Wink Sinon j'ai aussi un gros faible pour la Folk acide des premiers Tyrannosaurus Rex, mais aussi pas mal de groupes actuels ne me laisse pas indifférent comme les Black Keys, Allah Las et compagnie.

Voila en gros pour mes goûts, je vais m'arrêter la Wink Je devrais donc arriver à m'entendre avec beaucoup d'entre vous Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22786
Localisation: Paname

MessagePosté le: Ven Fév 14, 2014 3:37 am    Sujet du message: Re: Nilsson Spécial : le coin des amis d'Harry Répondre en citant

vinylomatic a écrit:
Petit gamin de 21 ans, plus trop gamin quand même, sorti tout droit de son petit carré de terre Bourguignon. Et la terre, croyez moi les amis ça nous connait!

Je suis un amoureux des Beatles! Je n'ai pas encore une grande collection et je n'ai pas encore beaucoup de Beatles dans cette collection. Mais je les aime assez pour essayer de partager avec vous Wink

Amoureux, Beatles, collection, bourguignon, voila des mots qui me parlent et ...qui vont très bien ensemble.

Oui surtout collection et bourguignon, je sais Wink

vinylomatic a écrit:
Maintenant, pourquoi ai-je choisi de poster dans la discussion réservée à ce chez Harry? C'est bien simple! Il y a peu, pendant une de mes énième recherches de sons, je tombe sur un album de Harry Nilsson.. Tient donc! Cet ancien jeune homme ne me dit rien du tout! Le nom de l'album? "Pandemonium Shadow Show"!
Tombé sur une pochette sixties à souhait est pour moi un des plus beaux délices.. Et une fois que l'écoute à commencé, une fois que le délice cartonné de cette pochette eut été avalé.. Là c'était vraiment très fort! J'y est découvert une mécanique désarticulée, mais très bien "organ"isé et cuivré à souhait! Je suis tombé sous le charme ce cet album bien avant que dix petits indiens ne m'attaque Very Happy

Bien joué, mec Razz

Et en plus, tu commences avec le 1er album ? Trop fort !!!

Et bien, c'est sûrement la meilleure façon de bien entreprendre le gars Harry et constater l'évolution puisqu'autant dire qu'il n'y a déjà plus rien à voir avec l'album qui va sortir quatre ans plus tard et qui lui a valu moulte récompenses, à savoir Nilsson Schmilsson.

C'est rare, tu sais. Habituellement on commence par une compile, ou un album plus connu et on remonte dans le temps au gré des trouvailles. Là, c'est comme si tu commençais par Love Me Do sans imaginer qu'un Strawberry Fields allait très vite changer la mise et tout chambouler sur son passage.

En plus, cet album là, c'est la claque qu'a pris Lennon quand Derek Taylor lui rapporta des US. Selon la légende, il l'aurait écouté en boucle pendant 36 heures d'affilée. Et c'est pas moi qui le dis...



On peut aussi dire que ça a pu l'inspirer pour les morceaux sur lesquels il travaillait sur le moment (1967, c'est en plein Pepper ...tiens, tiens, à méditer).

Et je dois dire que, pour la pochette, elle m'a toujours fait tripper.
Elle est fabuleuse. Kitchissime à souhait. Peut-être ma préférée.



Sans parler du coffret promo sorti à l'époque pour la presse.
Un véritable petit bijou. Surtout pour un collectionneur.





Plutôt sympa, non ?

Et puis en 45 tours, il y a des petites raretés comme celle-ci qui n'est pas dégueu non-plus.
Où o retrouve ce même graphisme du coffret promo, le logo, tout ça...



J'aime bien quand tu en parles avec tes mots à toi :

vinylomatic a écrit:
Là c'était vraiment très fort! J'y est découvert une mécanique désarticulée, mais très bien "organ"isé et cuivré à souhait! Je suis tombé sous le charme ce cet album bien avant que dix petits indiens ne m'attaque Very Happy

Bien vu. Les dix petits indiens, je trouve ça assez gonflé de mettre ça en début d'album, non ?
Et surtout pour un premier album ? C'est tout Riri, ça Laughing



Et même le dos de la pochette, je trouve que ça a son charme, non ?
Une sorte de patchwork stylisé qui peut même faire penser au poster de l'album blanc Idea



Bon voila déjà pour ça.


Pour le reste, je n'ai plus qu'à te souhaiter une bienvenue, my dear Vinylo Wink

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinylomatic



Inscrit le: 07 Jan 2014
Messages: 12
Localisation: France

MessagePosté le: Sam Fév 22, 2014 12:04 am    Sujet du message: Nilsson Spécial : le coin des amis d'Harry Répondre en citant

Filou a écrit:
Sans parler du coffret promo sorti à l'époque pour la presse.
Un véritable petit bijou. Surtout pour un collectionneur.





Plutôt sympa, non ?

Plus j'en écoute et plus je découvre un bonhomme complexe. En gros, cet homme créait une comédie musicale qui recommençait à l'album suivant. C'est très fort. De la très cabaret '50 Fairfax Rag en passant par la très "Harrisonnienne" Rainmaker. Quand j'écoute une de ses chansons, je peux dire que je ne fait qu'attendre la suivante.

Et Filou, ta Promo Box du Pandemonium est à tomber par terre Shocked
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22786
Localisation: Paname

MessagePosté le: Lun Fév 24, 2014 7:45 pm    Sujet du message: Re: Nilsson Spécial : le coin des amis d'Harry Répondre en citant

vinylomatic a écrit:

Et Filou, ta Promo Box du Pandemonium est à tomber par terre Shocked

Je veux, mon neveux Very Happy

Le mieux est de reprendre un bout de la discussion qu'on a eu en privé.
Comme tu découvres le bonhomme (complexe, comme tu dis), tes premières impressions sont très intéressantes. Alors autant en faire profiter tout le monde Wink

(au fait, chouette ton nouvel avatar Razz ...pile dans l'actu !)


Alors, si on repars du début, ça donnait un truc comme ça :

Filou a écrit:
Alors, après, que te conseiller ? Hum, pas simple. Surtout que t'en es au N°1.
Que dire que de continuer avec le suivant... Le Aerial Ballet ?

Mais dis-moi, tu as déjà écouter d'autres titres plus des 70's ?
Et tu es plus quelle période ? La première ? Alors restes-y tant que tu peux.

Perso, j'aime bien l'album HARRY. Je ne sais pas si c'est mon préféré mais y a des trucs vraiment bien comme Open Your Window ou Mournin’ Glory Song. Sans parler de sa reprise de Mother Nature's Son. Cool

Et puis, tout à la fin, il commence à se faire du Randy Newman qu'il va finir par faire un album entier. Une tuerie. Tu verras. Mais ici, c'est le Simon Smith and the Amazing Dancing Bear qui conclut magnifiquement l'album. J'adore ce style léger qui lui va bien.

Tiens : http://youtu.be/8WL-rOhRYz4

Et tu verras, tu n'es pas au bout de tes surprises avec ce...HARRY



Harry is Harry Nilsson's third album released August 1969 on RCA. It was his first album to get onto Billboard Magazine's Billboard 200 chart, reaching #120 and remaining there for 15 weeks.

Harry features jazz saxophonist Tom Scott, pianist Mike Melvoin, flutist Jim Horn, session drummer Jim Gordon, Larry Knechtel on bass, and David Cohen and Howard Roberts on guitars.

Track listing
"The Puppy Song" – 2:43
"Nobody Cares About the Railroads Anymore" – 2:47
"Open Your Window" – 2:08 *
"Mother Nature's Son" (John Lennon, Paul McCartney) – 2:42
"Fairfax Rag" (Bill Martin) – 2:14
"City Life" (Bill Martin) – 2:31

"Mournin' Glory Story" – 2:13 *
"Maybe" – 3:10
"Marchin' Down Broadway" – 1:05 *
"I Guess the Lord Must be in New York City" – 2:44
"Rainmaker" (Nilsson, Bill Martin) - 2:25
"Mr. Bojangles" (Jerry Jeff Walker) – 3:53
"Simon Smith and the Amazing Dancing Bear" (Randy Newman) – 2:47

All tracks composed by Harry Nilsson, except where indicated (* = produced by Rick Jarrard)

vinylomatic a écrit:
J'ai écouté ton lien.. Qui m'a donc mené à une chanson de l'album Harry.. Et j'en suis ressorti avec trois écoutes:

Tout d'abord Simon Smith and the Amazing Dancing Bear donc, suivi de Rainmaker et Mournin' Glory Story. Et la seule chose que je peux te dire c'est que j'accroche à 200% !

Surtout à la chanson Rainmaker, qui pour moi est du Harrison pur jus ! Ce sont des musiques à l'harmonie extrêmement riche, c'est le genre de mélodie qui te donne l'impression de voyager sans bouger de ton fauteuil. J'en reviens pas que le type ne soit pas plus connu. Du peu que j'ai écouté pour le moment il a fait un boulot formidable.

Mais ce qui m'a le plus étonné c'est la différence entre le premier album et ces trois chansons... C'est exactement comme tu me l'avais dit... C'est comme si on avait écouté un Love Me Do sans savoir que plus tard il y a eu un Strawberry Fields.

Quand mon budget aura un peu remonté je pense investir dans du Harry Wink

Tu as bien résumé le truc. Et c'est d'autant plus difficile de donner un titre représentatif tant il y a des styles différents du tout premier album par lequel tu as commencé (PANDEMONIUM) à celui que tu cites maintenant (HARRY) et qui est déjà plus abouti. On voit que le gars a déjà un peu plus ...de bouteille Laughing

Alors, si tu vas encore plus loin, tu vas tomber sur des albums moins pop et plus rock ...notamment avec le producteur Richard PERRY qui a bossé aussi avec Ringo, et qui transforme l'essai deux ans après HARRY avec l'album NILSSON SCHMILSSON (oui, il aime bien les titres tordus, faudra t'habituer) qui aura des récompenses à tour de bras. Le titre reprise de Without You "piqué" à Badfinger n'étant pas pour rien non plus. Mais pas que. Pas que.

vinylomatic a écrit:
Plus j'en écoute et plus je découvre un bonhomme complexe. En gros, cet homme créait une comédie musicale qui recommençait à l'album suivant. C'est très fort. De la très cabaret '50 Fairfax Rag en passant par la très "Harrisonnienne" Rainmaker. Quand j'écoute une de ses chansons, je peux dire que je ne fait qu'attendre la suivante.

Quant à Rainmaker, tu as bon goût, mec Cool
Des sonorités à la Harrison, tu dis ? Je ne sais pas. Possible.
Mais on distingue ce qu'il va pouvoir faire de tout ça une fois qu'il maîtrisera complètement la production. D'ailleurs, il existe deux versions de Rainmaker, tu sais ? Il y en a même trois. Et chacune est excellente.

Les deux premières (celle de l'album et du single) sont proches mais la troisième (découverte récemment dans la box) est radicalement différente avec des cordes seulement. Ça donne une sonorité et surtout un style plus soft qui n'est pas désagréable non-plus. Une vrai surprise que cette troisième version de la box ...qui donne une raison supplémentaire de se la prendre, cette p... de box Cool

Au final, on a des versions dans des styles différents. Chacune est efficace dans son style. Il semble avoir eu de mal à trancher.

Et puis, sinon, dans Rainmaker, il y a peut-être aussi un peu de Rain ? Wink

Allez, voila déjà les deux premières versions.
Celle de l'album (que tu connais, donc) et celle du single qui attaque direct à la gratte... sans le drum beat en intro, donc. Moi, j'aime bien ce beat au début. Ca donne un style.

Pour la troisième, je vais voir si je trouve. Pas facile à trouver sur le net apparemment.
Mais elle vaut bien le détour. Si tu trouves, n'hésite pas à la mettre en ligne.





Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22786
Localisation: Paname

MessagePosté le: Lun Fév 24, 2014 11:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

vinylomatic a écrit:
Bon dieu Filou... Je viens tout juste d'écouter ça chanson One... Elle est à tomber par terre! Moi qui suis super sensible à la musique j'en aurai presque versé une larme. Et le pire c'est que ça m'est déjà arrivé. Oui oui, je sais, je dois être une petite nature Laughing

En tout cas Filou tu m'as fait découvrir un monstre! Un foutu génie musicale! Et pour ça je t'en remercie grandement. Et crois moi, je te le dis comme je le pense, j'ai rarement été aussi scié par un artiste. C'est simple je veux tout entendre de lui.

Ah, oui. One est l'un de ses tous premiers succès.
Peut-être le plus représentatif de cette première période 67/69.

Un bon condensé d'une ligne mélodique imparable,d'arrangements simples mais très efficaces (le bip bip lui étant inspiré de la tonalité téléphone), et d'une voix à couper le souffle. Dans ce morceau, il y a tout. Tout simplement.

Pour le côté monstre, génie musical, je te laisse la responsabilité de tes propos Cool

Mais je crois surtout qu'il y a beaucoup à découvrir d'un mec comme ça. Et ne pas s'arrêter sur le premier morceau qui tombe sous la main. Il y a tellement de facettes dans tout ce qu'il a produit qu'il y en a pour tous les goûts. Et, gars, tu n'es pas au bout de tes surprises.

Maintenant, si tu comptes acquérir plusieurs albums, autant prendre direct la box, non ?
Au prix où elle est, ça vaut largement le coup. A 70 eur pour 17 albums, ça revient à un peu plus de 4 eur l'album. Ca fait réfléchir, hein ?

vinylomatic a écrit:
Oui j'ai déjà pensé au coffret RCA de Harry, même si celui ci est très très beau et avec un prix plus que respectable, je ne peux pas me permettre en ce moment de dépenser cette somme (sans emploi oblige).

Mais par contre, YouTube est mon ami! Et ça c'est gratuit! D'habitude je ne suis pas trop pour ce genre d'écoute, mais pour la découverte de nouveaux sons c'est parfait!
Donc au lieu d'écouter au hasard chanson par chanson, je me suis lancé dans l'écoute de ses albums complets! Et depuis 2 jours j'en est déjà écouté quelques uns, qui sont:

- Pandemonium Shadow Show (deuxième écoute)
- Nilsson Schmilsson
- Harry
- Knnillssonn
- Nilsson Sings Newman (parfait à lire avec un album de Lucky Luke Laughing )

Je te les ai cité dans l'ordre d'écoute et comme ça à froid, après une seule écoute de plusieurs albums en peu de temps je ne peux pas avoir un avis pertinent. Donc je peux juste te dire (encore une fois d'ailleurs) que c'est du très très très bon! Mais j'ai néanmoins une petite préférence, pour le moment, pour l'album Knnillssonn.

De plus, lors de mes écoutes "chanson par chanson", avant que j'attaque les albums, je suis tombé sur certaines que je connaissais déjà, notamment "Everybody's Talkin'", que tout le monde à déjà dû entendre au moins une fois, mais aussi (et j'ai été ravi d'apprendre qu'elle était de lui), la chanson "Put The Lime In The Coconut". Chanson que j'ai découvert il y a une paire d'années grâce au film Reservoir Dogs de Tarantino.

Sinon voila pour le moment. Je vais très certainement encore m'en écouter un ou deux autres cette aprèm je pense Wink

Je te dois vraiment une fière chandelle de m'avoir entraîné dans la grande aventure du Nilssonisme.

Ce que j'aime dans ta démarche, c'est l'envie de découvrir par les albums plutôt que par les morceaux pêchés ici ou là. C'est tellement tentant de prendre une compile et se faire une idée comme ça. Mais c'est pas comme ça qu'on tombe sur des pépites qui nous font tilt alors qu'elles n'auraient pas forcément été choisies dans une compile.

Les cinq albums que tu as déjà pu écouter donne une bonne palette de ce qu'on trouve chez lui. Je dirais donc : Bon choix ! ...même si c'est sûrement le fruit du hasard ou tout simplement leur disponibilité dans leur intégralité sur le net Wink
Mais pourquoi pas. Tout est bon tant que c'est pour découvrir "des sons", comme tu dis, et des territoires inconnus.

Bon, c'est pas vraiment l'ordre chrono mais what the hell. On ne va pas chipoter pour si peu. L'essentiel étant de respecter les oeuvres en les écoutant tels que les artistes les ont conçues et fait découvrir au public.

Pour KNNILLSSONN, là aussi, je te dis : Bon choix ! ...un album que j'ai toujours bien aimé et qui fait définitivement parti de mon Top 5.



C'est pratiquement son dernier (1977) et il est revenu, à cette période, à son niveau le plus haut. Après avoir bien ramé les années précédentes, là, il retrouve l'inspiration. Fini les reprises qu'il affectionnait tant. Avec plus ou moins de succès selon. Ici, que des compos, des lignes mélodiques à tomber, une voix retrouvée ...ou à un très bon niveau, on va dire.
D'ailleurs, c'était aussi l'album préféré d'Harry himself. Il en était très fier. Même s'il avait pas eu de bol, cette année là, de tomber au moment de la mort d'Elvis, LA figure de proue de RCA. Alors, forcément, ils ont mis le paquet en promo sur le King Elvis plutôt que le Prince Harry Wink

Et, enfin, pour le Reservoir Dogs, je dois dire que j'ai été bien surpris de ce choix venant de Tarantino pour un tel film qui est devenu culte ...à mes yeux par la même occasion. Je ne rate aucun de ses films. Et connaissant maintenant le personnage, ça ne m'étonne plus tant que ça qu'il ait choisi ce titre pour illustrer son film. A la toute fin du film d'ailleurs, non ?



Allez, pour le plaisir.



vinylomatic a écrit:
Mais tu peux en rajouter 2, qui sont: A Little Touch Of Schmilsson In The Night et The Point. Et j'ai écouté avec grand plaisir hier et ce matin!

Encore deux ? Attention à l'indigestion Laughing

A Little Touch, c'est spécial. Ca sort de son style habituel. Mais ça met bien en valeur sa voix. Ca c'est sûr. Après, faut aimer ce genre de versions orchestrées façon Sinatra. Moi, je ne suis pas trop fan. Mais j'en connais des (Everly ici présent par exemple Rolling Eyes) ...qui apprécient à sa juste valeur. Avec l'arrangeur perso de Sinatra, faut dire aussi.
Enfin, Everly pourra te raconter mieux que moi. Bien mieux Cool

The Point, c'est un dessin animé qu'il a totalement écrit. Musique et dialogues. Pas trop connu ici, voire pas du tout, mais là bas (US et UK) c'est un grand classique. Du coup, la plupart l'ont vu étant gamin. Ca aide à la reconnaissance du bonhomme.

Du coup, ici moins Sad

Filou


Dernière édition par Filou le Mar Fév 25, 2014 1:56 am; édité 3 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinylomatic



Inscrit le: 07 Jan 2014
Messages: 12
Localisation: France

MessagePosté le: Mar Fév 25, 2014 1:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:
vinylomatic a écrit:
Bon dieu Filou... Je viens tout juste d'écouter ça chanson One... Elle est à tomber par terre! Moi qui suis super sensible à la musique j'en aurai presque versé une larme. Et le pire c'est que ça m'est déjà arrivé. Oui oui, je sais, je dois être une petite nature Laughing


En tout cas Filou tu m'as fait découvrir un monstre! Un foutu génie musicale! Et pour ça je t'en remercie grandement. Et crois moi, je te le dis comme je le pense, j'ai rarement été aussi scié par un artiste. C'est simple je veux tout entendre de lui.

Ah, oui. One est l'un de ses tous premiers succès.
Peut-être le plus représentatif de cette première période 67/69.

Un bon condensé d'une ligne mélodique imparable,d'arrangements simples mais très efficaces (le bip bip lui étant inspiré de la tonalité téléphone), et d'une voix à couper le souffle. Dans ce morceau, il y a tout. Tout simplement.

Pour le côté monstre, génie musical, je te laisse la responsabilité de tes propos Cool

Mais je crois surtout qu'il y a beaucoup à découvrir d'un mec comme ça. Et ne pas s'arrêter sur le premier morceau qui tombe sous la main. Il y a tellement de facettes dans tout ce qu'il a produit qu'il y en a pour tous les goûts. Et, gars, tu n'es pas au bout de tes surprises.

Maintenant, si tu comptes acquérir plusieurs albums, autant prendre direct la box, non ?
Au prix où elle est, ça vaut largement le coup. A 70 eur pour 17 albums, ça revient à un peu plus de 4 eur l'album. Ca fait réfléchir, hein ?

vinylomatic a écrit:
Oui j'ai déjà pensé au coffret RCA de Harry, même si celui ci est très très beau et avec un prix plus que respectable, je ne peux pas me permettre en ce moment de dépenser cette somme (sans emploi oblige).

Mais par contre, YouTube est mon ami! Et ça c'est gratuit! D'habitude je ne suis pas trop pour ce genre d'écoute, mais pour la découverte de nouveaux sons c'est parfait!
Donc au lieu d'écouter au hasard chanson par chanson, je me suis lancé dans l'écoute de ses albums complets! Et depuis 2 jours j'en est déjà écouté quelques uns, qui sont:

- Pandemonium Shadow Show (deuxième écoute)
- Nilsson Schmilsson
- Harry
- Knnillssonn
- Nilsson Sings Newman (parfait à lire avec un album de Lucky Luke Laughing )

Je te les ai cité dans l'ordre d'écoute et comme ça à froid, après une seule écoute de plusieurs albums en peu de temps je ne peux pas avoir un avis pertinent. Donc je peux juste te dire (encore une fois d'ailleurs) que c'est du très très très bon! Mais j'ai néanmoins une petite préférence, pour le moment, pour l'album Knnillssonn.

Ce que j'aime dans ta démarche, c'est l'envie de découvrir par les albums plutôt que par les morceaux pêchés ici ou là. C'est tellement tentant de prendre une compile et se faire une idée comme ça. Mais c'est pas comme ça qu'on tombe sur des pépites qui nous font tilt alors qu'elles n'auraient pas forcément été choisies dans une compile.

Les cinq albums que tu as déjà pu écouter donne une bonne palette de ce qu'on trouve chez lui. Je dirais donc : Bon choix ! ...même si c'est sûrement le fruit du hasard ou tout simplement leur disponibilité dans leur intégralité sur le net Wink
Mais pourquoi pas. Tout est bon tant que c'est pour découvrir "des sons", comme tu dis, et des territoires inconnus.

Bon, c'est pas vraiment l'ordre chrono mais what the hell. On ne va pas chipoter pour si peu. L'essentiel étant de respecter les oeuvres en les écoutant tels que les artistes les ont conçues et fait découvrir au public.


Pour ce qui est de la box Filou, même si le prix est plus que raisonnable j'en ai plus les moyens pour le moment... Mais peut être dans quelques temps Wink

Sinon que dire après le récit que tu viens de raconter Filou? Juste peut être que tu as extrêmement bien raisonné ma façon de penser envers ma découverte de la tempête Nilsson!

En fait, tout le monde connait au moins une ou plusieurs chansons de Harry, mais le pire dans tout ça, c'est que c'est un grand nom perdu dans l'ombre des autres, il est là mais on ne le sait pas.

Plus j'écoute Harry et plus je me dis que ce type était grand. Peu d'artistes et même peut être qu'une petite poignée d'entre eux ont réussi à magné d'une main de maître différents styles comme Harry a su le faire!

Enfin je dis ça... Mais il faut avouer que je le connais depuis peu le blondinet. Mais son oeuvre me parle! Elle me parle comme rarement la musique a su le faire! Et je pèse mes mots en disant ceci, c'est bien la vérité. Je me suis avalé sept albums en pas plus de 3 jours, Dont deux fois le Pandemonium Shadow Show. Et le pire vous savez ce que c'est? C'est que j'en redemande.

Cet artiste est un artiste pour tout le monde, car comme tu le dis si bien, après avoir touché à tous les styles, c'est devenu un artiste du peuple. Capable de toucher les plus grands sensibles, comme les gens les plus effarouchés à l'entente d'une seule note de Pop.

Après seulement 3 jours et l'écoute de 7 albums, je me demande bien ce que je pourrai ressentir après tous les avoir entendus plusieurs fois dans quelques mois, très certainement la satisfaction d'avoir écouter son oeuvre et d'avoir réussi à nourrir mon esprit avec d'aussi belles mélodies!

Flo'
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22786
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mer Fév 26, 2014 6:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ok, je pense que, déjà, tu dois avoir une idée de ce qui te plait et ce qui te plait moins dans tout ça. Avec ces sept albums, ça fait une bonne palette de ce qu'il a fait de 1967 à 77, ce qui correspond pile-poil aux années RCA. Et en gros, le périmètre de la box.

Et même si tu n'as pas vraiment écouté dans l'ordre chrono, ça doit te donner une idée de ce qui est bon à prendre ou à laisser. Enouka pour une première écoute. Nilsson étant sûrement un artiste à decouvrir sur la longueur, je pense. Beaucoup de titres étant souvent à prendre au second degré, avec un humour pas forcément perceptible au tout venant. Entouka on découvre à chaque écoute, des trucs insoupçonnés.

Alors, c'est quoi qui te botte le plus la dedans ?
vinylomatic a écrit:

Donc au lieu d'écouter au hasard chanson par chanson, je me suis lancé dans l'écoute de ses albums complets! Et depuis 2 jours j'en est déjà écouté quelques uns, qui sont:

- Pandemonium Shadow Show (deuxième écoute)
- Nilsson Schmilsson
- Harry
- Knnillssonn
- Nilsson Sings Newman (parfait à lire avec un album de Lucky Luke Laughing )

Je te les ai cité dans l'ordre d'écoute et comme ça à froid, après une seule écoute de plusieurs albums en peu de temps je ne peux pas avoir un avis pertinent. Donc je peux juste te dire (encore une fois d'ailleurs) que c'est du très très très bon! Mais j'ai néanmoins une petite préférence, pour le moment, pour l'album Knnillssonn.

vinylomatic a écrit:
Mais tu peux en rajouter 2, qui sont: A Little Touch Of Schmilsson In The Night et The Point. Et j'ai écouté avec grand plaisir hier et ce matin!

Ce qui fait sept.
Pas mal pour deux jours.

Ah oui, ça en fait. Faut avoir la foi.
Alors, c'est Dieu qui t'a donné la foi ?
Hein, dis-moi tout !

Et moi, je te dirai comment écouter Nilsson Sings Newman autrement qu'en lisant Lucky Luke Wink

Filou


Dernière édition par Filou le Mer Fév 26, 2014 8:58 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vinylomatic



Inscrit le: 07 Jan 2014
Messages: 12
Localisation: France

MessagePosté le: Mer Fév 26, 2014 8:51 pm    Sujet du message: Nilsson Spécial : le coin des amis d'Harry Répondre en citant

Alors c'est quoi qui me botte le plus la dedans?

C'est simple! C'est toujours Knnillssonn. Déjà rien qu'a l'entrée de l'album, avec ses chœurs et ses arpèges de guitare et ensuite la voix de Harry qui débarque! Avec une touche que je ne lui avais pas encore entendue dans les albums que j'ai pu écouter précédemment. C'est une voix avec plus de basses et rocailleuse qu'il a là le monsieur! Et même au début de la chanson suivante... Avec cet ensemble de cordes qui n'est pas sans me rappeler les violons de l'album Melody Nelson du grand Serge... D'ailleurs Nelson... Nilsson tien donc.
Et il n'y à jamais rien eu pour me faire changer d'avis... Je trouve décidément qu'il une texture de voix à la Beatles!

Who Done It? Chanson avec grand orchestre classique? Ha non... Enfin pas tout à fait, pourtant au début on y aurait cru! Ca façon de chanter dessus me fait bien penser à ça chanson Put The Lime In The Coconut, avec un petit côté de "jmenfoutisme" dans la voix je trouve, typique de Coconut d'ailleurs. Peut être ma préférée de l'album!

Je trouve que cet album est vraiment, de ce que j'ai pu écouter tout du moins, une pierre angulaire de son travail. Un artiste comme ça, il n'y en a qu'une poignée par siècle!
J'aurai aimé naître plus tôt pour pouvoir connaitre cet homme de son vivant et acheter ses disques un à un à la sortie de ceux ci.

Un grand merci Filou pour m'avoir fait découvrir ce géant. Même si je l'ai découvert avec son Pandemonium Shadow Show avant qu'on en parle, je n'aurai peut être pas été plus loin...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 52, 53, 54, 55, 56  Suivante
Page 53 sur 56


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com