|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > Le coin collec
  Sujet : Elvis cet étrange objet du désir ?
Aller à la page 1, 2, 3 ... 17, 18, 19  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22823
Localisation: Paname

MessagePosté le: Jeu Sep 18, 2008 12:09 pm    Sujet du message: Elvis cet étrange objet du désir ? Répondre en citant

Comment ça, un King aux pays des scarabées ???

Et pourquoi pas ?

Elvis est peut-être celui qui donna le plus aux quatre de Liverpool l'envie de voler de leurs propres ailes.
Ce n'est donc qu'un juste retour des choses, vous ne trouvez pas ?

Allez !

One for the money.
Two for the show...


Claude Nine a écrit:
Histoire de faire un clin d'oeil à notre bon Docteur Robert, le KING ...


Don Everly a écrit:
Le "Let's be friends", c'pas le premier pressage...




(les autres non plus, d'ailleurs...pas les premiers pressages ricains)

Claude Nine a écrit:
Evidemment ... Rolling Eyes

Mais il y a quand même quelques purs originaux en pressage français, BIEM, gros grammage et tout et tout :

- Pot Luck
- Fun in Acapulco
et
- Blue Hawaï

Au cas où tu ne le saurais pas encore, auquel cas je suis ravi de te l'apprendre, il est quand même plus aisé en France de trouver des pressages français que des pressages américains. Wink

Don Everly a écrit:
C'est gentil ! Laughing Mais je t'apprendrai que la quaklité des pressages américains est quand même largement supérieure, et que quand tut e rends au cidisc, tu peux en croiser (des pressages américains). Wink

Mop Top a écrit:
Oui mais, les Américains bavent comme des Saint-Bernards pour les EPs français du KING ! Laughing

Ah oui ?
Ils sont si recherché que ça ?

Pas les alboumes ?

Ils sont sympas aussi, je trouve.
Y aurait pas kekpar une info sur les labels français du King d'ailleurs ?
Ca m'intéresserait bien.

Filou


Dernière édition par Filou le Mar Sep 23, 2008 12:24 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mop Top



Inscrit le: 27 Avr 2008
Messages: 3446

MessagePosté le: Jeu Sep 18, 2008 12:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:
Ils sont si recherché que ça ?

Pas les alboumes ?

Ils sont sympas aussi, je trouve.
Y aurait pas kekpar une info sur les labels français du King d'ailleurs ?

C'est comme un collectionneur des Beatles, un collectionneur du King. Même plus fou !

Si nous appliquons les même principes de recherches sur les Beatles, on trouverais certainement de bonnes infos sur le King.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3098
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Jeu Sep 18, 2008 3:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:
Pas les alboumes ?

Ils sont sympas aussi, je trouve.
Y aurait pas kekpar une info sur les labels français du King d'ailleurs ?
Ca m'intéresserait bien.

Je t'apprendrai qu'il y a un alboume français très coté :




comme d'habitude, c'est la pochette très différente de l'original qui en fait un objet de collection :




Ce qui est amusant, en l'occurence, c'est que cet album ricain :



a eu une deuxième édition (1ère de 1957, deuxième de 1958) :



dont le verso présentait les mêmes photos que le LP français "le retour d'Elvis"

Vous me suivez toujours ???


P.S pour filou : le club français E.M.H en a sorti une belle repro (du retour d'Elvis) fin années 90, avec l'insert photo dedans ect...maiiiiiis, sans languette sur le coté ! Confused
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3098
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Jeu Sep 18, 2008 4:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

bon, on a (plus ou moins) fait le tour des 33 cms français, passons aux 25 cms ! Là aussi il ne peut y en avoir qu'un seul :



Celui çi présentait quatre des cinq 45 tours Sun d'Elvis, et il était très coté parce que à la différence des singles RCA (des titres SUN, vous me suivez ???) il n'avait pas un écho supplémentaire "traficoté" et présentait le son "original" Sun !
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3098
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Jeu Sep 18, 2008 4:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un ouvrage présente tout les pressages français :



Quelques EP's présentent en effet une pochette très différente et donc très cotée également à l'étranger
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Claude Nine



Inscrit le: 29 Déc 2003
Messages: 2034
Localisation: Tout Faux

MessagePosté le: Jeu Sep 18, 2008 5:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Don Everly a écrit:
Vous me suivez toujours ???


Absolument !

C'est passionnant ... encore ! encore ! encore !!!

Depuis quelques temps, j'ai commencé à vouloir faire entrer des disques d'Elvis dans l'armoire Périgourdine et je remarque que c'est assez compliqué de les trouver en bon état. Je parle des originaux évidemment (même en pressage français Wink ).

Fais-tu le même constat ?

Un peu comme pour les Rolling Stones d'ailleurs ...
_________________
Claude

"Je ne parle pas aux cons, ça les instruit" (Michel Audiard)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22823
Localisation: Paname

MessagePosté le: Jeu Sep 18, 2008 8:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bien. Bien. Très bien.

Quand je te disais qu'il fallait un topic Elvis... Wink


Rntouk, je suis comme Claude, mes lacunes en la matière m'empêche de faire le distingo au milieu de la foultiude des galettes qu'on trouve habituellement dans les stands.
Je suis parfois étonné que ça ne monte pas tant que ça. Je me trompe ou on peut trouver des jolies choses pas trop cher, non ? Y a moins de demande que d'offre ou quoi ?

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3098
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Ven Sep 19, 2008 1:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Claude Nine a écrit:
Depuis quelques temps, j'ai commencé à vouloir faire entrer des disques d'Elvis dans l'armoire Périgourdine et je remarque que c'est assez compliqué de les trouver en bon état. Je parle des originaux évidemment (même en pressage français Wink ).

Fais-tu le même constat ?

Un peu comme pour les Rolling Stones d'ailleurs ...


Tout à fait ! Trouver les originaux (français ou ricains Wink ) d'Elvis et des Stones n'est pas du domaine de l'impossible, mais les trouver en état "mint", c'est là que la tâche devient ardue !

De plus, les pochettes anglaises (vous le savez surement because les Beatles) étaient très fines et donc ont souvent des "plis" sur le coté glacé devant, et sont "sales" sur le verso non glaçé, alors que les pochettes US d'Elvis en gros carton ont souvent "explosé" sur les cotés et sur la tranche !

Petite difficulté supplémentaire pour le collectionneur completist d'Elvis, les albums américains avaient très souvent un "sticker" enlevé par les achateurs à l'époque, et qui fait partie intégrante du disque pour le completist, donc très recherché, et en outre, de nombreux 33 tours avaient soit une "bonus picture" promotionelle ou un calendrier ect fournit avec le disque à l'époque et qui font monter la valeur du disque a des hauteurs qui peuvent parfois se révéler astronomiques !
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3098
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Ven Sep 19, 2008 1:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:
Bien. Bien. Très bien.

Quand je te disais qu'il fallait un topic Elvis... Wink


Rntouk, je suis comme Claude, mes lacunes en la matière m'empêche de faire le distingo au milieu de la foultiude des galettes qu'on trouve habituellement dans les stands.
Je suis parfois étonné que ça ne monte pas tant que ça. Je me trompe ou on peut trouver des jolies choses pas trop cher, non ? Y a moins de demande que d'offre ou quoi ?

Filou


Tout dépend de ce que tu recherche ! Wink

Là ou il y a 13 albums officiels des Beatles, il y en a au moins une soixantaine pour Elvis Presley (sans compter les albums sortis après sa mort contenant des inédits ou les compilations "low budget" sortis de son vivant), ils ne peuvent donc logiquement pas avoir tous la même valeur ! De plus, le collectionneur d' Elvis (je parle pour le vinyle) est souvent plus vieux que celui des Beatles (génération oblige), du coup, il y a eu des collections revendues, et une baisse de la demande par rapport à l'offre !

Les 5 quarant cinq tours SUN, par exemple, restent une valeur sure sur le marché, ainsi que certaines raretées comme le Moody Blue vinyle noir ou le "Speedway" mono de 1968 (dernier album d'Elvis sorti en mono et stéréo)...

mais pour bien comprendre la discographie d'Elvis, il faut savoir qu'en 1956, RCa n'était pas du tout persuadée de rentabiliser le contrat de ce jeune "punk", ni que le rock allait durer plus d'une saison, donc le premier album fut immédiatement décliné en : 1 LP, un EP (extended play mon cher JB ! Wink ), 5 singles et 2 doubles extende play promos, rien que ça !

La formule aillant ma foi asse bien marché, RCA continuera par la suite à refourguer le plus souvent possible la même marchandise sur le plus de supports possibles, d'ou une discographie "gargantuesque"...

Et pour ce qui est des taiwaniaiseries ect, Elvis n'a bien sur rien à envier non plus au Beatles !
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3098
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Ven Sep 19, 2008 5:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ceux que ça intéresse, voilà la liste des 33 tours ricains d'Elvis qui avaient un "bonus" :

King Creole : ce disque est sorti sans bonus, cependant les vendeurs avaient reçu en même temps que l'album une photo qu'ils donnaient pour l'achat du disque! A l'époque les disques n'étaient pas scellés, et certains magasins les mettaient dans une sorte de sachet plastique, et certaines fois, quelques magasins incluaient directement la photo dans le paquet.

Golden Records volume 3 : un livret promotionnel de RCA fut distribué aux vendeurs de disques à la période où cet album sortit. Généralement les vendeurs l'offraient pour l'achat de ce disque ou voir d'un autre disque d'Elvis! A noter qu'il existe deux versions de ce livret : une avec poster et l'autre sans.

Kissin' Cousins : il n'y a jamais eu de photo avec ce disque! Celle qu'on indentifie comme telle, fut en fait offerte grace à l'achat de popcorn dans les cinémas à l'époque où le film était diffusé!

Girl Happy : le poster qui date de la même époque n'était pas inclus dans la pochette! Il fut également distribué par les revendeurs pour l'achat d'un disque à la sortie du film.

Golden Record volume 4 : il n'y eut jamais de photo avec cet album non plus! La photo fut imprimée en même temps que celle de l'album
Speedway! Certains pensent que ce fut une photo alternative (pose similaire du film Girls Girls Girls, et dos identique) qui ne fut pas utilisée pour Speedway et sans doute distribuée à cette époque.

(Singer Presents) Flaming Star : ce disque fut vendu uniquement dans les magasin de machines à coudre Singer. Aucune photo n'y était incluse, par contre les magasins distribuaient comme bonus les éléments suivants :
- une photo publicitaire du 68 Comeback (une version avec la mention du show au dos, et une autre sans)
- un livret publicitaire avec les chaines Tv locales,...
- une carte publicitaire jaune
- une carte postale avec une photo d'Elvis en cuir noir pour la rediffusion du show en 1969.

From Elvis in Memphis : une photo bonus accompagnait le disque

From memphis to Vegas, From Vegas to Memphis : double 33 tours dont un "live" vendu avec deux photos bonus, en fait il y avait 4 poses différentes, ce qui fait que ceux qui voulaient les 4 photos devaient acheter trois exemplaires du disque !

On peut ajouter que la bonus photo du LP Girls Girls Girls existe en trois variantes différentes, mais une seule fut incluse avec le disque. Les deux autres étaient données par les vendeurs à cette époque. La même remarque prévaut pour la bonus photo de Frankie And Johnny, une variante existe, mais on ne sait pas quel fut sa destination.

Elvis Is Back : pour ce formidable Lp était inclus une petite carte avec la mention suivante "I'm a loyal Elvis fan". Cette même carte figurait aussi avec la série de EP "A Touch Of Gold" volume 1,2 et 3. Elle est très rare à trouver.

A Legendary Performer vol. 1, 2, 3 et 4 avaient tous un livret en bonus.

Worldwide 50 Gold Award Hits, vol. 1 : coffret avec un livre en bonus. deux versions existent.

Worldwide 50 gold award Hits, vol. 2 : coffet avec une enveloppe contenant un morceau de tissu de la garde-robe d'Elvis et un poster en bonus.

Elvis Golden Records (vol. 1) : l'édition originale comportait un coupon pour une offre d'achat d'un livre par correspondance. Méga rare!

Elvis In Concert : un depliant avec des photos d'autres albums d'Elvis était inclus dans le premier tirage.

Elvis Sings For Children And Grownups Too : une carte était incrustée dans la pochette originale.

En 1987 les 4 LP suivants : Memphis Record, the Top Ten hits, The Complete Sun Sessions et The Number One Hits avaient tous les même bonus : un poster et un "flyer" pour le disque Elvis Talks.

Les coffrets Elvis Aron Presley et A Golden Celebration comportaient aussi des bonus, ainsi que certains albums vendus par correspondance comme Elvis In Hollywood qui avait un superbe album photo.
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Claude Nine



Inscrit le: 29 Déc 2003
Messages: 2034
Localisation: Tout Faux

MessagePosté le: Ven Sep 19, 2008 5:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour toute cette précieuse somme d'infos.

Quand je pense à la part de la discographie que constitue les disques faits en rapport avec un film - un album par film je suppose (mais peut être pas pour le premier) - et quand je pense à la "qualité" de ces films ... je me dis que nous avons eu beaucoup de chance que les Beatles n'aient pas eu un "Colonel Parker" comme manager.

Imaginons les Beatles tourner une trentaine de navets en une dizaine d'années - je crois que c'était ça le rythme d'Elvis - et je pense que nous aurions une toute autre vision de leur oeuvre ...
_________________
Claude

"Je ne parle pas aux cons, ça les instruit" (Michel Audiard)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3098
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Ven Sep 19, 2008 8:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

quelques films n'avaient pas assez de chansons pour avoir droit à un 33 tours, il eurent donc droit à un "extende play" (JB si tu nous lit ! Wink ) et parfois un single en complément !

C'est le cas du 1er film (love me tender, 4 titres) mais également de Jailhouse rock ect, ect...Certains films à la fin de sa "carrière" hollywoodienne n'eurent même pas droit à cet honneur (because baisse de popularité des films), les titres étant dispersés sur des 33 tours "budget" par la suite !

Le problème est que le manager d'Elvis avait momentanément trouvé la formule "parfaite" (financièrement parlant, pasque artistiquement...) : Le 33 ttours faisait la promo du film, le film faisait la promo du 33 tours, et la boucle était bouclée...plus besoin de shows télé, de concerts, d'albums studios sérieux...

Eeet oui, on peut se demander ce que serait devenu la carrière d'elvis avec un Brian Epstein, malgré toute ses erreurs, ou la carrière des Beatles avec l'affreux Parker (même si je pense que Lenon, notamment, ne se serait pas autant laissé faire qu'Elvis)
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3098
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Ven Sep 19, 2008 8:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le rythme de "crosière", dans les années soixante, e était de 3 films (et donc 3 B.O) par an...
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Claude Nine



Inscrit le: 29 Déc 2003
Messages: 2034
Localisation: Tout Faux

MessagePosté le: Lun Sep 22, 2008 8:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Don Everly a écrit:
Le rythme de "crosière", dans les années soixante, e était de 3 films (et donc 3 B.O) par an...


A propos de ses films, hier, dans un vide greniers, j'ai acheté quelques albums d'Elvis dont "Loving You", une réédition RCA évidemment ...
_________________
Claude

"Je ne parle pas aux cons, ça les instruit" (Michel Audiard)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
goodfinger



Inscrit le: 27 Oct 2007
Messages: 500

MessagePosté le: Lun Sep 22, 2008 8:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Don Everly a écrit:

Eeet oui, on peut se demander ce que serait devenu la carrière d'elvis avec un Brian Epstein, malgré toute ses erreurs, ou la carrière des Beatles avec l'affreux Parker (même si je pense que Lenon, notamment, ne se serait pas autant laissé faire qu'Elvis)


En melant tout çà:


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page 1, 2, 3 ... 17, 18, 19  Suivante
Page 1 sur 19


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com